Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX TÉNÉBREUSE (Inédites) - Waahaat fait impression

Courses / 18.09.2019

PRIX TÉNÉBREUSE (Inédites) - Waahaat fait impression

SAINT-CLOUD, MERCREDI

Waahaat (Siyouni) s’est imposée dans un style plaisant dès ses débuts, dans le Prix Ténébreuse (Inédites). La pouliche du cheikh Hamdan Al Maktoum a profité de sa vitesse naturelle pour s’installer dans le groupe de tête avant de prendre les commandes, en pleine piste, après quatre cents mètres de course. Venue ensuite se caler le long de la corde, Waahaat a galopé à sa main, détendue, les oreilles pointées. Lancée en progression par son jockey, Cristian Demuro, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget s’est bien allongée. Elle a changé de jambes à 350m du but, repartant de plus belle pour se détacher et l’emporter sans un coup de cravache. Waahaat a fait dire à son jockey, Cristian Demuro : « Je n’avais pas les ordres de la monter devant, je devais attendre dans le paquet, mais elle est tellement bien sortie des stalles que j’en ai profité pour aller devant. C’est une pouliche estimée qui va encore progresser. » Sur une piste roulante avec lice à zéro, les pouliches de tête se sont taillé la part du lion. D’ailleurs, les deuxième et troisième, Seachange (Siyouni) et Vadalda (Nathaniel), ont toujours été vues parmi les premières. La favorite, Land of Maybe (American Pharoah), a été la seule à refaire du terrain depuis le centre du peloton pour venir finir plaisante quatrième. 

La nièce de Stacelita. C’est lors du book 1 de Tattersalls que le cheikh Hamdan Al Maktoum a déniché pour 250.000 Gns (296.000 €) la française de naissance Waahaat. La pouliche, élevée par Jean-Pierre Dubois, était présentée par European Sales Management. C’est une fille de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal). Sa mère, Sandy Girl (Footstepsinthesand), entraînée par Jean-Claude Rouget, n’était pas aussi bonne que sa sœur aînée Stacelita (Monsun), mais elle a quand même gagné trois fois en cinq sorties en affichant une valeur 41,5. Sandy Girl a enregistré son quatrième gagnant. Stacelita a remporté six succès de Gr1, dont le Prix de Diane, et a très bien démarré sa carrière de poulinière chez Shadai Farm avec la gagnante du Yushun Himba (Gr1), les Oaks Japonaises, et des Hanshin Juvenile Fillies (Gr1) Soul Stirring (Frankel). Son deuxième produit japonais, la 3ans Schon Glanz (Deep Impact), a remporté les Artemis Stakes (Gr1) et n’a pas été revue après sa septième place dans le Yushun Himba. La deuxième mère, Soignée (Dashing Blade), a gagné les Kronimus-Rennen (L) à 2ans et s’est classée deuxième du Prix des Réservoirs (Gr3) avant de produire cinq gagnants. C’est une sœur de trois lauréats black types. Il s’agit de la grande souche du Gestüt Schlenderhan qui remonte à la légendaire Schwarzgold (Alchimist).

Sandy Girl a une yearling par Siyouni (Pivotal) qui n’a pas atteint sa réserve de 145.000 € à la vente d’Août Arqana.

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

WAAHAAT (F2)

 

 

 

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Footstepsinthesand

 

 

 

 

Glatisant

 

Sandy Girl

 

 

 

 

 

Dashing Blade

 

 

Soignée

 

 

 

 

Suivez

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 38’’81

1.000m à 600m : 27’’16

600m à 400m : 12’’28

400m à 200m : 11’’45

200m à l’arrivée : 12’’01

Temps total : 1’41’’71