PRIX TURENNE (L) - Skyward, comme dans un fauteuil

Courses / 13.09.2019

PRIX TURENNE (L) - Skyward, comme dans un fauteuil

PRIX TURENNE (L)

Skyward, comme dans un fauteuil

Invaincu en deux sorties cet été, sur le sable de Deauville, Skyward (Camelot) passait un test dans ce Prix Turenne (L). En effet, le représentant d’Arno Curty n’avait encore jamais couru au-delà des 1.900m. Le joli bai a passé l’examen haut la main en effectuant une promenade de santé, pour son premier essai au niveau black type. Il a patienté en dernière position d’un peloton emmené à faible allure par Rudimental (Mastercraftsman), avant de progresser en dehors à 400m du but. Skyward a déposé ses adversaires sur une simple accélération et a rallié le poteau avec trois longueurs d’avance sur Mister Nino (Magician). Ce dernier a bien conclu à l’extérieur pour s’emparer de la deuxième place, une demi-longueur devant Rudimental, lequel était muni pour la première fois d’œillères australiennes.

Un poulain tardif. Fabrice Chappet, entraîneur de Skyward, a déclaré : « Pour le moment, il n’y a pas de fausse note dans sa carrière. Nous n’étions pas vraiment inquiets par rapport à la distance, car il avait couru comme un cheval qui pouvait être allongé. Il n’est pas confortable de se retrouver au dernier rang dans une course qui n’avance pas, mais l’épreuve a été lancée d’assez loin et cela a permis de compenser le manque de train initial. Skyward est très bien sur cette distance et il sait accélérer. C’est un cheval tardif [il est né le 15 mai, ndlr] qui a tout l’avenir devant lui. Aujourd’hui, il n’a pas puisé dans ses réserves. Nous allons savourer cette victoire avant de décider de la suite. » Skyward pourrait être dirigé vers le Prix du Conseil de Paris (Gr2), par exemple. Il est le deuxième gagnant black type au galop de son propriétaire, Arno Curty, qui a connu de grandes joies il y a dix ans avec Soneva (Cherokee Run). Gagnante du Prix d’Aumale (Gr3) à 2ans, cette dernière avait confirmé l’année suivante en triomphant dans le Prix de Lieurey (Gr3), mais aussi à 4ans en s’imposant dans le Cape Verdi (Gr3) à Meydan.

Mister Nino fait une bonne valeur. Récent quatrième du Grand Prix de Clairefontaine (L), Mister Nino a fourni la meilleure valeur de sa carrière dans ce Prix Turenne. Paul Nataf, représentant de NBH Racing, nous a dit : « Dans le Prix Michel Houyvet (L), où il avait conclu cinquième, il n’avait jamais abordé une aussi longue distance. Nous avons ensuite corrigé le tir en revenant sur 2.400m et il s’est classé quatrième à Clairefontaine-Deauville, sans faire une mauvaise course, une nouvelle fois au niveau Listed. Ce vendredi, deux profils sortaient de l’ordinaire : celui de la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias et celui du vainqueur. Mister Nino court bien, en remettant un coup pour finir. Nous pensons à une Listed à partir du 15 ou du 20 octobre. Cela va lui donner un peu de fraîcheur. Il nous apporte beaucoup de satisfaction. »

Le frère de Siyoushake. Élevé par Aleyrion Bloodstock, Skyward a été racheté 170.000 Gns lors du book 1 des ventes de yearlings d’octobre Tattersalls, alors qu’il était présenté par Coulonces Sales. C’est un fils de l’étalon de Coolmore Camelot (Montjeu) et de Shakeyourbody (Giant's Causeway), gagnante à 3ans sur les 2.300m d’Avignon. Cette dernière a donné deux autres vainqueurs : Siyoushake (Siyouni), gagnante des Prix Perth et Quincey (Grs3) et troisième du Prix Rothschild (Grs1), et Pleasemetoo (Vale of York), lauréate à 2ans sur les 1.400m de Deauville et deuxième du Prix d’Aumale (Gr3). Shakeyourbody a été exportée en Australie en fin d’année 2016.

La deuxième mère, Takesmybreathaway (Gone West), n’a pu se mettre en valeur en deux sorties à 2ans. Elle a notamment produit Frost Giant (Giant's Causeway), gagnant du Suburban Handicap (Gr1) aux États-Unis, Breathless Storm (Storm Cat), gagnant du Jersey Derby (L), et Heavy Breathing (Giant’s Causeway), troisième des Spiral Stakes (Gr3). Takesmybreathaway est une sœur de Mutakddim (Seeking the Gold), vainqueur des John of Gaunt Stakes (Listed, à l’époque) et troisième du Sandown Mile (Gr2), et de Smooth Charmer (Easy Goer), deuxième du Shuvee Handicap (Gr1). Cette dernière a donné Sea Chanter (War Chant), gagnante des Miesque Stakes (Gr3) et troisième de l’Ogden Phipps Handicap (Gr1).

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Camelot

Kingmambo

Tarfah

Fickle

SKYWARD (M3)

Storm Cat

Giant’s Causeway

Mariah’s Storm

Shakeyourbody

Gone West

Takesmybreathaway

Oscillate

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’34’’02

De 1.000m à 600m : 26’’36

De 600m à 400m : 11’’64

De 400m à 200m : 11’’37

De 200m à l’arrivée : 11’’55

Temps total : 2’34’’94