SPRINT CUP (GR1) - Hello Youmzain s’assure un futur d’étalon

International / 07.09.2019

SPRINT CUP (GR1) - Hello Youmzain s’assure un futur d’étalon

SPRINT CUP (GR1)

Hello Youmzain s’assure un futur d’étalon

Un succès dans la Sprint Cup (Gr1) vaut beaucoup plus que l’allocation au gagnant de 170.130 £ (190.000 €) pour l’entourage de Hello Youmzain (Kodiac), qui va trouver une belle place sur le marché des étalons. Son père Kodiac (Danehill) est représenté par sept de ses fils qui ont officié cette année entre les 8.000 € de Kessaar et les 2.500 £ (2.565 €) de Koropick. Aucun parmi eux n’est lauréat de Gr1 et malgré cela, ils ont pas mal travaillé, d’autant plus que le tarif de papa est passé à 65.000 €, un très gros prix pour les petits éleveurs orientés sur les étalons vitesse – précocité. C’était une victoire importante et attendue par les parieurs qui l’ont choisi comme favori et l’ont poussé jusqu’au bout d’une course qu’il a remportée avec beaucoup de panache. Il a imprimé un bon train en compagnie d’Invincible Army (Invincible Spirit) et il a trouvé les ressources nécessaires pour repousser la belle pointe de vitesse du tenant du titre The Tin Man (Equiano), alors que l’allemand Waldpfad (Shamardal) a arraché la troisième place à Brando (Pivotal).

Il va rester à l’entraînement. Nous n’avons pas assisté au meilleur sprint d’une saison qui nous a offert des courses de très haut niveau dans la spécialité, mais Hello Youmzain est sorti au bon moment. Il avait déjà gagné son Gr2 à 2ans, le Critérium de Maisons-Laffitte, et aussi à 3ans, les Sandy Lane Stakes sur ce même parcours, avant de se classer troisième dans la Commonwealth Cup (Gr1) à Royal Ascot. Hello Youmzain pourrait rester à l’entraînement comme l’a expliqué Kevin Ryan : « Après sa course à Royal Ascot, on a décidé de lui donner de la fraîcheur en vue de cet objectif. C’est un poulain très grand et il sera encore plus fort à 4ans. Je pense qu’il sera au départ des QIPICO British Champions Sprint Stakes (Gr1) à Ascot avant de se reposer un peu. »

Le demi-frère de Royal Youmzain. Hello Youmzain est "FR" mais il n’est pas qualifié pour la prime. Le poulain devait passer à la vente d’élevage Arqana, présenté par le haras du Logis, mais Jabeer Abdullah, qui l’a élevé sous la griffe Rabbah Bloodstock, a décidé de le garder. Il avait acheté sa mère, Spasha (Shamardal), pour 26.000 Gns (30.500 €) chez Tattersalls October, mais elle n’a jamais vu un hippodrome. Elle s’est révélée une très bonne poulinière en produisant aussi la lauréate de Listed Zuhoor Baynoona (Elnadim) et Saglaway (Youmzain), placé black type en France, maintenant chez Willie Mullins, et qui s’est classé troisième dans le Champion Four-Year-Old Hurdle en avril à Punchestown. La deuxième mère, Spa (Sadler’s Wells), remonte à une grande souche de l’élevage de Lord Howard de Walden.

Spasha a un yearling par Dragon Pulse (Kyllachy) et une foal par Dabirsim (Hat Trick).