Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

ST LEGER (GR1) - Logician, un favori logique

International / 13.09.2019

ST LEGER (GR1) - Logician, un favori logique

ST LEGER (GR1)

Logician, un favori logique

Parmi les dix derniers mâles à avoir remporté le plus vieux classique anglais, si la moitié a participé au Derby, aucun n’avait fini dans les trois premiers. Voici sans doute une statistique qui donnera des maux de tête à ceux qui aiment analyser les choix des entraîneurs. Mais attardons-nous plutôt sur l’édition 2019 qui propose comme favori à une cote d’égalité un poulain invaincu, ayant débuté quinze jours avant Epsom. Il s’agit de Logician (Frankel), que l’on a même vu à l’œuvre dans un handicap. Cela amuserait beaucoup Sir Henry Cecil s’il voyait qu’un fils de son crack, si difficile à canaliser, était le favori du St Leger et qu’un autre de ses rejetons – Call the Wind – a gagné le Prix du Cadran (Gr1, 4.000m). Logician a gravi les échelons, il a progressé de 25 livres en deux mois (mais le handicapeur avait commis une erreur au moment de lui attribuer sa valeur !) et il arrive au rendez-vous sans avoir jamais dû batailler.

Sir Dragonet et la ligne d’Epsom. Aidan O’Brien présente Sir Dragonet (Camelot), très vert dans le Derby. Favori, il n’avait pas mal couru en se classant cinquième à moins d’une longueur du lauréat, Anthony Van Dyck (Galileo). Un seul des cinq premiers d’Epsom, Japan (Galileo), a confirmé ensuite. Le Derby n’est jamais une course quelconque. Cependant, si ensuite les échecs s’enchaînent pour ses participants, même l’individu le plus respectueux du caractère sacré d’Epsom peut commencer à se poser des questions… Sir Dragonet a effectué sa rentrée dans les Royal Whip Stakes (Gr3) et s’est classé quatrième, pris de vitesse comme n’importe quel cheval de 2.400m sur 2.000m.

Il Paradiso et la catégorie des handicaps. Le deuxième de chez Ballydoyle, Il Paradiso (Galileo), est arrivé dans la catégorie des handicaps avec un rating de 89, après un succès dans un maiden et une participation à l’Irish Derby (Gr1). La valeur de ce poulain, qui n’avait pas fait le tour dans le classique, a été jugée de la pire des manières, car il a décroché sa première victoire par quatorze longueurs ! Sa très bonne course dans la Lonsdale Cup (Gr2), face à Stradivarius (Sea the Stars) et Dee Ex Bee (Farhh), le classe parmi les bons stayers de 3ans. Le pensionnaire de Mark Johnston Sir Ron Priestly (Australia) est lui aussi passé par les handicaps. Il en a gagné trois, le premier avec 86 de rating, avant de remporter les March Stakes (Gr3) en affichant 108. Nayef Road (Galileo) a également démarré sa saison dans cette catégorie avec un succès, alors qu’il était à 96 de rating, et il a remporté ensuite les Qatar Gordon Stakes (Gr3). Techinician (Mastercraftsman) et Dashing Willoughby (Nathaniel) sont aussi des lauréats de Groupe et n’ont jamais couru dans un handicap. Drôle de classique : Western Australia (Australia), le seul placé de Gr1, n’a jamais couru de handicap, mais il servira de leader à ses deux camarades de Ballydoyle.

16 H 35 > ST LEGER STAKES

Gr1 - Plat – 784.511 € - 2.900m

Pour pur-sang mâles et femelles de 3 ans.

N° Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 DASHING WILLOUGHBY (M3) Nathaniel-Miss Dashwood Assoc. M. Mariscotti/J. Mariscotti A. M. Balding W. Buick (5) 57,5 [-]

2 IL PARADISO (M3) Galileo-Famous Assoc. M. Tabor/D. Smith/Mrs John Magnier A. P. O’Brien P. Beggy (2) 57,5 [-]

3 LOGICIAN (M3) Frankel-Scuffle K. Abdullah J. H. M. Gosden L. Dettori (4) 57,5 [-]

4 NAYEF ROAD (M3) Galileo-Rose Bonheur M. Obaida M. Johnston A. Atzeni (3) 57,5 [-]

5 SIR DRAGONET (M3) Camelot-Sparrow Assoc. D. Smith/Mme J. Magnier/M. Tabor A. P. O’Brien D. O’Brien (7) 57,5 [-]

6 SIR RON PRIESTLEY (M3) Australia-Reckoning P. Dean M. Johnston F. Norton (6) 57,5 [-]

7 TECHNICIAN (M3) Mastercraftsman-Arosa Éc. Team Valor M. Meade R. Hornby (8) 57,5 [-]

8 WESTERN AUSTRALIA (M3) Australia-What a Treasure Assoc. D. Smith/M. Tabor/Mme J. Magnier A. P. O’Brien M. C. Hussey (1) 57,5 [-]

POMMERY CHAMPAGNE STAKES (GR2)

Il faudra battre Threat pour rêver

Les Champagne Stakes (Gr2) ne comptent que cinq partants. Mais ce n’est pas une surprise, car les dix dernières éditions ont réuni en moyenne 5,8 partants. Cette course sur 1.400m a lancé quatre lauréats de Gr1 depuis 2009, dont Too Darn Hot (Dubawi). Un favori se détache, Threat (Footstepsinthesand), un pensionnaire de Richard Hannon qui vient de se promener dans les Gimcrack Stakes, après avoir suivi Golden Horde (Lethal Force) dans les Richmond Stakes (Grs2) et Arizona (No Nay Never) dans les Coventry. Il affiche un rating de 113 et permettra aux handicapeurs d’établir une ligne commune aux 2ans.

Royal Crusade ou l’année Shamardal. Dans la ligue des 2ans, c’est l’année Shamardal (Giant’s Causeway). Royal Crusade peut suivre la même voie que Pinatubo et Earthlight. C’est lui aussi un Godolphin et il a montré des moyens lors de ses débuts victorieux à Newmarket, malgré son manque d’expérience. Juan Elcano (Frankel) a déjà goûté aux Groupes et il s’est classé deuxième dans les Superlative Stakes (Gr2) dans le July Meeting. Le handicapeur a crédité sa performance d’un 109 de rating, qui le situe presque sur la même ligne que Threat, qui portera trois livres de surcharge. Aidan O’Brien présente Fort Myres (War Front) et Royal Dornoch (Gleneagles). Ce ne sont pas ses meilleurs éléments chez les 2ans, mais ils ont déjà montré leur forme dans les Groupes.