ST LEGER (GR1) - Logician, une touche de génie en plus de la logique

International / 14.09.2019

ST LEGER (GR1) - Logician, une touche de génie en plus de la logique

DONCASTER (GB), SAMEDI

La logique a été respectée. Logician (Frankel) a remporté d’une classe le St Leger (Gr1), malgré les quelques doutes sur sa tenue émis avant la course par son entraîneur, John Gosden, lequel craignait les fameux 121m qui suivent les 2.800m. Mais Lanfranco Dettori avait plié la course bien avant, lorsqu’il a décidé de placer son attaque le long du rail des tribunes, après avoir attendu un peu plus loin que prévu de la tête de la course. Il l’aurait emporté quand même, mais le choix s’est avéré payant. C’est avec deux grandes longueurs que Logician a franchi le poteau, devant Sir Ron Prestley (Australia) et Nayef Road (Galileo), qui se sont disputé en famille la deuxième place. Sir Dragonet (Camelot), le meilleur de Ballydoyle, a manqué de tenue et s’est classé quatrième, devant l’autre irlandais, Il Paradiso (Galileo), un peu pris de vitesse.

Classique et invaincu. Avoir un lauréat de St Leger invaincu n’arrive pas tous les jours, mais c’est bel et bien le profil de Logician, qui avait découvert les hippodromes deux semaines avant le Derby et qui a gravi les échelons petit à petit. C’est le sixième succès de Lanfranco Dettori, qui a remporté le classique pour cinq entraîneurs différents, et le cinquième pour John Gosden. Les deux étaient associés au moment de la victoire de Shantou (Alleged), en 1996, alors que le prince Abdullah ne comptait qu’une seule victoire, obtenue en 1991 avec Toulon (High Top), entraîné par André Fabre. Le pilote a déclaré : « Il était le grandissime favori, mais il ne faut pas oublier qu’il n’avait couru qu’à quatre reprises. Ce qu’il a fait est très bien et je pense qu’il va encore progresser. » Lanfranco a remporté son 15e Gr1 de la saison et n’est plus qu’à une unité de son record, qui date de 2001.

Un avenir sur 2.400m. John Gosden a expliqué : « Il était un peu brillant en début de parcours, mais ensuite il s’est montré très calme. J’avais quelques doutes concernant sa tenue. Mais le terrain rapide l’a aidé et il a gagné facilement, en battant le record de l’épreuve. C’est un cheval de 2.400m, mais le prince Abdullah voulait gagner un classique pour son étalon Frankel (Galileo). L’année prochaine, il va revenir sur 2.400m.  Tout a été très vite pour lui cette saison et il mérite de se reposer un peu. »

Mark Johnston encore battu. L’écurie de Mark Johnston est passée à côté d’un autre Gr1. L’entraîneur, qui était en Irlande, a commenté : « C’est ainsi cette année, mais je suis content de mes chevaux. » Son fils Charlie, qui était à Doncaster, a dit : «  Les deux ont bien couru. C’est dommage car ils sont tombés sur un très bon cheval. Je pense que dans une autre édition ils auraient terminé premier et deuxième. »

Lanfranco avait gagné avec la quatrième mère… Logician est le neuvième lauréat de Gr1 issu de Frankel (Galileo) et le troisième classique après la pouliche japonaise Soul Stirring et la gagnante des Oaks Annapurna. Lanfranco Dettori a été associé à quatre des ces neuf chevaux le jour de leur succès. Le pilote italien avait monté et gagné, alors qu’il était apprenti, en 1989, la quatrième mère, Didicoy (Danzigà), qui avait remporté avec lui un handicap sur 1.200m à Newmarket sous l’entraînement de Jeremy Tree. La souche est celle de Monroe (Sir Ivor), qui est depuis 40 ans dans l’élevage du prince Abdullah. La troisième mère, Didina (Nashwan), a gagné au niveau Gr2 et s’est placée dans les Gr1 aux Etats-Unis. La deuxième mère, Tantina (Distant View), est gagnante black type et a produit le lauréat de Gr1 Cityscape (Selkirk) et le bon étalon Bated Breath (Dansili). La mère, Scuffle (Daylami), placée de Listed, a donné la gagnante de Gr3 aux États-Unis et placée de Gr1 Suffused (Champs Élysées).

Scuffle a un 2ans par Invincible Spirit (Green Desert), une yearling par Kingman (Invincible Spirit) et un foal par Time Test (Dubawi).