TATTERSALLS STAKES (GR3) - Wichita se promène vers les Grs1

International / 26.09.2019

TATTERSALLS STAKES (GR3) - Wichita se promène vers les Grs1

NEWMARKET (GB), JEUDI

Le scenario des Tattersalls Stakes (Gr3) n’était plus le même après le forfait du favori, Lord of the Lodge (Dandy Man). Le choix des parieurs s’est alors porté sur Wichita (No Nay Never) et le poulain de Ballydoyle n’a pas déçu. Il a accompagné l’animateur, Monoski (Street Boss), avant de s’échapper en solitaire au poteau des derniers 400m. Persuasion (Acclamation), qui a suivi le lauréat depuis le départ, a "remporté" la course pour la deuxième place, sept longueurs derrière l’irlandais. Il a devancé l’outsider Ropey Guest (Cable Bay). C’est ce dernier, déjà placé de Gr3 avec un rating de 98, qui nous permet de juger Wichita à plus de 115, une très bonne valeur pour un poulain qui effectuait sa troisième sortie et a découvert les hippodromes il y a seulement 34 jours.

Il peut viser plus haut. Wichita a le droit de viser plus haut, comme l’a expliqué Paul Smith, qui représentait son père, Derrick, associé à John Magnier et Michael Tabor sur le poulain : « Son entraîneur, Aidan O’Brien, était très content de lui suite à sa deuxième place dans une Listed à Doncaster. Le poulain est très froid et progresse régulièrement. Le Futurity Trophy sur le mile est un objectif, mais il peut également rester sur 1.400m et aller sur les Dewhurst Stakes (Grs1), car il a montré qu’il appréciait le parcours de Newmarket. » Petit détail qui a son importance : Wichita est engagé dans le Gr1 de Doncaster, mais pour se payer le luxe d’affronter Pinatubo (Shamardal) à Newmarket, son entourage doit le supplémenter au tarif de 40.000 £ (45.200 €). Le poulain figure aussi parmi les 15 juniors de Ballydoyle engagés dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère.   

Une belle souche du Mézeray. Wichita, acheté 140.000 Gns (165.000 €) dans le book 2 de Tattersalls en octobre, est le septième gagnant de Groupe issu de No Nay Never (Scat Daddy) et le troisième de sa génération 2017. Le poulain possède une solide origine du Mézeray. Sa mère, Lumière Noire (Dashing Blade), a gagné pour la casaque cerclée jaune et noir une Listed allemande sur 1.300m. Elle a produit trois gagnants en France avant d’être vendue 92.000 €, pleine de Rip van Winkle (Galileo), à la vente d’élevage 2014. La deuxième mère, Lumière Rouge (Indian Ridge), a notamment produit Désert Blanc (Desert Style), qui, au cours d’une carrière pleine d’aventures, a gagné le Manhattan Handicap (Gr1) et le Prix du Pin (Gr3). Lumière Rouge est une demi-sœur de Signe Divin (Bering), qui a remporté le Criterium de Maisons-Laffitte (Gr2) et s’est classé deuxième dans le Grand Criterium et le Premio Vittorio Di Capua (Grs1).