Un projet d’écurie de territoire à Pompadour

Courses / 05.09.2019

Un projet d’écurie de territoire à Pompadour

Par François-Xavier Duny, président de la Société des courses de Pompadour

« Le 18 août, élus, entreprises et acteurs du territoire ont répondu à l’invitation de la Société des courses de Pompadour en vue d’assister à la présentation du concept d’écurie de territoire par Véronique Vigouroux, fondatrice "d’Île de Ré galop", et son associé Patrick Remvoizé.

La toute première écurie de territoire a vu le jour sur l’île de Ré en 2016. Le but d’une telle écurie est de rassembler tout un territoire autour d’une casaque et d’un cheval de course. Prenons leur exemple : 600 membres vibrent tout au long de l’année grâce à leur écurie, se rencontrent à l’occasion de divers événements tels que les "matins à l’entraînement" (accompagnés de leurs mini-marchés de producteurs), les rassemblements sur les hippodromes, ainsi que plusieurs moments de convivialité durant l’année.

Il ne s'agit pas d'un fonds d'investissement ou de faire du profit, mais bel et bien de rassembler des personnes, tous horizons confondus, autour d’une casaque, emblème de leur territoire, de faire découvrir ou redécouvrir l'univers des hippodromes, de partager des moments privilégiés en venant à la rencontre de leur cheval, mais aussi de vivre de grands moments de joie lors des rassemblements des membres de l’écurie autour de produits régionaux et personnalités de la région : une autre façon de partager et se rencontrer.

À terme, le but est de créer un championnat national, à l’instar du rugby, par exemple. Toutes les écuries de territoire s’affronteront lors de courses à domicile, en accueillant les autres écuries avant la finale. Celle-ci aura lieu à ParisLongchamp, temple des courses de galop en France. Une belle occasion de porter l’image des territoires au plus haut niveau et de rassembler.

France Galop et le PMU soutiennent largement ce projet d’écuries de territoire. Une des finalités serait d’organiser un championnat dès qu’une dizaine d’écuries de territoire seront constituées (…) La Société des courses de Pompadour souhaite impulser ce projet collectif et entamer des réflexions pour le concrétiser. Les collectivités ont exprimé leur intérêt pour ce projet et leur volonté de soutenir la démarche. À compter de fin septembre, la Société des courses de Pompadour, en lien avec Île de Ré galop, CER France et France Galop, expertisera la faisabilité technique et opérationnelle d’une telle structure et les modalités de son adaptation au contexte local. Une réunion technique sera programmée dans la foulée afin d’en faire part aux différents acteurs. Étant entendu qu’une telle entité ne peut être portée en propre par une société de courses, mais doit l’être par un tiers organisateur restant à identifier.

La Société des courses de Pompadour espère que cette aventure humaine, ancrée au territoire et en lien intrinsèque avec l’ADN des courses hippiques, aboutisse afin de valoriser ces valeurs qui lui sont chères. »