Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vivement l’automne !

Institution / Ventes / 12.09.2019

Vivement l’automne !

Arqana a dévoilé ce mercredi le catalogue de sa vente d’octobre, qui aura lieu du 22 au 25 octobre à Deauville. Il est loin le temps où ce rendez-vous pouvait s’apparenter à une session de rattrapage de la vente d’août…

Par Adeline Gombaud

Des quatre ventes Arqana dédiées aux yearlings, la vente d’octobre est celle qui a connu la progression la plus fulgurante. Entre 2000 et 2005, son chiffre d’affaires tournait autour de 5 millions d’euros, avec un prix moyen avoisinant les 15.000 €. Depuis 2016, le volume d’affaires tutoie les 20 millions d’euros – il a même dépassé cette barre symbolique en 2017 –, et le prix moyen dépasse les 40.000 €.

Graphique évolution vente d’octobre

Cette progression est directement liée aux aménagements d’Arqana sur leur offre de yearlings en général.

La première grande évolution date de 2010, quand la vente d’octobre a changé de format, avec un renforcement de la logique de sélection. La vente d’octobre s’est alors divisée en deux parties, avec une partie 1 mettant en avant les yearlings les plus commerciaux.

En 2013, c’est toute son offre de yearlings qu’Arqana a repensée. La partie 2 de la vente d’août a été condensée sur une seule journée, une vente a été créée à destination des profils les plus précoces, la v.2, et la vente d’octobre a été clairement définie comme un rendez-vous à part entière, pour les sujets manquant de maturité pour correspondre au marché d’août.

En 2016, Arqana a créé le Critérium de la Vente d’octobre. Le haras de Bouquetot est le partenaire de cette course qui a révélé plusieurs futurs black types (Dice Roll, Master Brewer..). En plus des 275.000 € d’allocations, des saillies particulièrement attractives sont à gagner par les éleveurs des trois premiers de l’épreuve : Shalaa, Olympic Glory et Zelzal.

La dernière évolution du format de la vente d’octobre sera mise en place cette année. La vente s’articule désormais en quatre parties, correspondant chacune à une journée. La partie I, regroupant les yearlings les plus commerciaux, a ainsi été resserrée pour densifier l’offre et répondre au mieux aux attentes des acheteurs. Elle regroupe les 162 premiers lots de la vente. Les horaires ont été aménagés pour éviter le télescopage entre les bonnes courses et les ventes. Mardi et mercredi, la vente débutera ainsi à 15 h, permettant aux professionnels d’assister auparavant aux courses de sélection qui auront lieu en tout début de programme.

APLAT

N’oubliez pas d’engager pour le Haras de Bouquetot - Critérium de la Vente d’Octobre Arqana

Deux cents poulains et pouliches sont actuellement qualifiés pour le Haras de Bouquetot - Critérium de la Vente d’Octobre Arqana. La liste est consultable en cliquant sur ce lien (https://www.arqana.com/upload/document/4Liste_des_Chevaux_qualifie_769_s_Crite_769_rium_2019_par_nom.pdf).

Les entraîneurs doivent engager leurs chevaux qualifiés pour la course (et uniquement ces chevaux-là !) le vendredi 27 septembre. 

Les engagements sont à effectuer auprès de France Galop selon la procédure habituelle, sachant qu'il n'y a pas d'engagement supplémentaire. Les forfaits sont gratuits, les frais de participation de 500 € par cheval n'étant débités qu'au moment de la déclaration de partants.

Pour consulter les conditions de course sur le site de France Galop, cliquez ici : http://www.france-galop.com/fr/course/detail/2019/P/eGxZQUR4blpBaDZLUGtCdGtmOUxsUT09

La course se déroulera à ParisLongchamp sur la distance de 1.600m, le samedi 5 octobre, à la veille du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. 

Une source de gagnants au plus haut niveau. Il est un critère objectif pour juger de la qualité d’une vente : ce sont les résultats en piste acquis par les chevaux qui en sont issus. Et de ce point de vue, la vente d’octobre n’a pas à rougir non plus… La championne Sistercharlie (Myboycharlie), acquise pour 12.000 € par Paul Nataf, en provenance de l’écurie des Monceaux, a continué à étoffer son palmarès en remportant le Diana Handicap  à Saratoga et les Beverly D. Stakes (Grs1) à Arlington Park. Lord Glitters (Whipper), acquis pour 25.000 € par l’écurie du Trieux alors qu’il était présenté par l’élevage de Tourgéville, a connu la consécration cette année, à 6ans, en remportant les Queen Anne Stakes (Gr1), après avoir terminé troisième de la Dubai Turf (Gr.1) à Meydan. Grand Glory (Olympic Glory), issue du haras de Bourgeauville et achetée 18.000 € par Marco Bozzi, est une placée classique et elle disputera dimanche le Qatar Prix Vermeille (Gr1). Chez les 2ans, la vente d’octobre compte aussi quelques bons porte-drapeaux, à l’image de Wooded (Wootton Bassett), deuxième du Prix La Rochette (Gr3), Guildsman (Wootton Bassett), deuxième récemment des Round Tower Stakes (Gr3), ou My Love’s Passion (Elsvtroem), deuxième du Darley Prix Robert Papin (Gr2).

De cette vente sont également issus les meilleurs 3ans et 4ans de Scandinavie, Square de Luynes (Manduro) et Privilegiado (Sea the Moon), ce qui illustre parfaitement la diversité de la clientèle d’octobre.

Une partie I très forte. Dans la partie I du catalogue, sur les 162 yearlings présentés, 64 (40 %) sont des frères et sœurs de black types, dont douze sont gagnants de Gr1 et 52 lots (32 %) sont issus de juments black types. Ainsi 72 % sont frères et sœurs de black types et/ou issus de juments black types.

Plus généralement, les grands étalons sont représentés dans le catalogue. Galileo est responsable de cinq lots, comme Sea the Stars, alors que Frankel est présent avec trois sujets. Chez les étalons français les plus en vue, Dabirsim est celui qui compte le plus de yearlings, avec 29 lots. Dix-huit sont issus de Le Havre, seize de Siyouni, vingt de Wootton Bassett, et quinze de Kendargent. Les étalons de première production trouveront une nouvelle occasion de se mettre en valeur. Dariyan domine en quantité, avec 21 lots. Le très en vogue Shalaa compte 13 lots, Territories en a 12, Morandi a quatre produits, Belardo et New Bay trois, Flintshire deux. Awtaad, dont les premiers produits ont été très bien accueillis, est représenté par un lot, comme Bow Creek et Harzand…

Les 603 yearlings seront proposés par près de 80 vendeurs différents. Le haras de Grandcamp est le plus représenté avec 36 yearlings, suivi par La Motteraye Consignment (32 lots), le haras d’Étreham (29), l’écurie des Monceaux (24), Fairway Consignment (23), et Coulonces Sales (22).

Les stars attendues. Difficile de détacher dix numéros dans un catalogue qui en propose plus de 600, mais voici nos coups de cœur pour l’édition 2019. Des lots qui devraient logiquement attirer pas mal de convoitises…

Lot 8, M, par Muhaarar & Sasuela (Dashing Blade)

Présenté par l’écurie des Monceaux

Le frère de Seismos (Dalakhani), gagnant de Gr1, de Samba Brazil (Teofilo), placée de Gr1, un neveu de Schiaparelli (Monsun), Samum (Monsun), et Salve Regina (Monsun)…

Lot 44, M, par Le Havre & Aiglonne (Silver Hawk)

Présenté par le haras du Mézeray

Une belle famille du Mézeray ! Ce poulain est le frère de Mekhtaal (Sea the Stars), de Démocrate (Dalakhani) et d’Aigue Marine (Galileo).

Lot 48, M, par Galileo & Amicus (Fastnet Rock)

Présenté par le haras des Capucines

Le premier produit d’une gagnante des 1.000 Guinées australiennes (Gr1). Le lot 12 est issu du même croisement.

Lot 100, M, par Golden Horn & Indigo Girl (Sternkoenig)

Présenté par le haras d’Annebault

Un frère du gagnant de Gr1 et étalon Ivanhowe (Soldier Hollow)

Lot 113, M, par Siyouni & Light Saber (Kendor)

Présenté par Jedburgh Stud

Le propre frère du très bon sprinter City Light, et un frère du doué Soft Light (Authorized).

Lot 135, M, par Galileo & Native Force (Indian Ridge)

Présenté par La Motteraye Consignment

Un frère du champion sprinter Kingsnate Native (Mujadil).

Lot 139, M, par Galileo & Night Lagoon (Lagunas)

Présenté par Coulonces Sales

Un frère du champion Novellist (Montjeu).

Lot 151, M, par Siyouni & Plain Vanilla (Kendor)

Présenté par La Motteraye Consignment

Le troisième produit de Plain Vanilla (Kendor), déjà mère de deux vainqueurs. Trois quarts frère de la toute bonne Volta (Siyouni).

Lot 152, M, par Le Havre & Platonic (Zafonic)

Présenté par l’écurie des Monceaux

Un frère de Prudenzia (Dansili) et Pacifique (Montjeu), né tardivement (le 5 mai), ce qui explique sans doute sa présence en octobre.

Lot 159, F, par Frankel & Restiadargent (Kendargent)

Présentée par le haras de Colleville

Le croisement entre le crack Frankel et la précoce et rapide Restiadargent (Kendargent), qui a déjà produit deux vainqueurs et un placé en trois produits en âge de courir.