American Devil au haras du Grand Chesnaie à partir de 2020

Élevage / 13.10.2019

American Devil au haras du Grand Chesnaie à partir de 2020

À partir de la saison prochaine, American Devil (American Post) officiera au haras du Grand Chesnaie (53). Gagnant du Prix du Palais-Royal (Gr3) en terrain souple et troisième du Prix La Rochette (Gr3) sur une piste très souple, il vise désormais aussi la production de chevaux d’obstacle. Le haras de Quétiéville est toujours le propriétaire du cheval, et Olivier Foucher, son directeur, nous a expliqué : « Alors que ses premières générations sont en piste, American Devil obtient de bons résultats en plat, avec des sujets comme Lady of Devil – deux victoires de Classe 2 –, Blak Devil – gagnant de son maiden à Clairefontaine – ou encore Amazing Filly – lauréate de son maiden à Vichy. C’est un vrai étalon polyvalent. D'ailleurs, nous avons aussi de bons retours au sujet de sa production à l’entraînement en obstacle et avons décidé d’orienter l’étalon vers cette spécialité. Dans cet objectif, il va rejoindre l’Ouest de la France, une région avec un bon potentiel de juments pour l’obstacle. Et il sera proposé à un tarif attractif de 2.500 €, au haras du Grand Chesnaie. Les responsables de cette structure ont manifesté leur intérêt pour American Devil. Comme nous, ils ont remarqué que c’est un sire qui apporte du modèle, lui même est un très beau cheval noir, qui toise 1,66m. Ses produits ont du physique et de beaux points de force, ils ont vraiment le profil pour bien faire en obstacle, plusieurs haras reconnus, comme le haras de Maulepaire, l'élevage du Seuil, l'écurie Sagittaire, etc., n'ont pas hésité à lui envoyer des juments à vocation obstacle. Des professionnels comme messieurs Seror, Viel, Lenogue en ont à l’entraînement dans cet objectif. »

American Devil est le seul fils d’American Post (Bering) au haras en France. Ce dernier a donné plusieurs sauteurs, comme American Bowl (deuxième du Prix Guillaume de Pracomtal, L), Lamigo (Prix Prince d'Écouen, L) ou encore Jetfire (placée des Prix Wild Monarch, d’Iena & de Chambly, L). Dans son pedigree on retrouve Sadler’s Wells (père de Poliglote, père de mère de Martaline), Sharpen Up (père de Trempolino, aïeul de Doctor Dino) ou Mtoto (père de Presenting, quatre fois tête de liste des pères de sauteurs anglo-irlandais). American Devil appartient à la famille d’Holy Orders (Champion 4 Year Old Hurdle & Champion Stayers Hurdle, Grs1).