AUJOURD’HUI AUX COURSES - COMPIÈGNE

Courses / 06.10.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - COMPIÈGNE

14 H 42 • COMPIÈGNE • PRIX CHARLES LAFFITTE

L - 3ans - 2.000m

Ebony, avec l’inconnue du terrain

On ne sait plus trop sur quel pied danser avec Ebony (Le Havre), qui déçoit depuis le Prix de Diane (Gr1). La pensionnaire de Jean-Claude Rouget a ensuite conclu deuxième du Prix de Thiberville (L) puis, munie d’œillères australiennes, deuxième du Prix Occitanie (L). Elle ne déméritait pas mais n’a pas montré la même flamboyance qu’au printemps. Ce lundi, Jean-Claude Rouget lui met les œillères. Ebony a les moyens de l’emporter mais le terrain reste un point d’interrogation. Le terrain sera aussi une inconnue pour l’anglaise Bighearted (Farhh), pouliche très régulière mais n’ayant couru qu’en terrain bon, voire léger.

Comme souvent dans ces Listeds pour femelles de seconde partie de saison, elles sont nombreuses à vouloir décrocher leur victoire black type. Il faudra composer avec une piste bien assouplie et il n’est pas facile d’y voir clair. André Fabre présente trois pouliches. Wanderwell (New Approach) monte de catégorie après avoir remporté son maiden à Saint-Cloud. Son unique sortie en terrain souple a été un échec. Mashael (Dubawi) reste aussi sur une victoire de maiden à Clairefontaine, sur une piste assouplie. Elle laissait une belle impression et peut bien faire. Quant à Tilda (Motivator), elle vient de bien courir à Compiègne derrière Ahesta Bero ** (Dubawi), qui a des moyens. En digne fille de Motivator, elle pourrait apprécier une piste souple. L’état du terrain ne devrait pas rebuter Mythic (Camelot), qui avait gagné très facilement son maiden à Angers en terrain pénible. Terra Dina (Dr Dino), quatrième du Prix Occitanie (L), pourrait elle aussi apprécier l’assouplissement de la piste. Sakura Zensen (Planteur) a également des références en terrain lourd, ayant remporté facilement un handicap en début d’année à Saint-Cloud, sur ce type de piste. L’allemande Best on Stage (Pastorius) n’est pas à écarter pour une place.

11 H 55 • COMPIÈGNE • PRIX DU PUITS DU ROY

Classe 2 - 2ans - 1.800m

Débuts d’un frère de Golden Lilac

Ils sont huit au départ de ce Prix du Puits du Roy (Classe 2), dont un poulain inédit : Grey Falcon (Gleneagles). Ce poulain présenté par André Fabre pour le Gestüt Ammerland est un frère de la championne Golden Lilac (Galileo). Trois chevaux arrivent sur cette course suite à des débuts victorieux. Hayzum (Anodin) a laissé une belle impression lors de ses premiers pas à La Teste-de-Buch, en terrain souple, en s’imposant par deux longueurs. Le pensionnaire d’Elias Mikhalides peut confirmer. Nobody’s (Vespone) s’est imposé en poulain dur lors de ses débuts, à Vichy, en terrain souple. Makototonbokiri (Stormy River) monte de catégorie après avoir remporté le Prix Freddy Head (Maiden) à Évreux, en bon terrain. Le lot est bien plus relevé. Miss Believe (Mak Believe) fait une petite rentrée mais a son mot à dire, tout comme le régulier Lionel (Toronado), mieux depuis qu’il a les œillères australiennes.

12 H 25 • COMPIÈGNE • PRIX KARAKONTIE

Inédits - 2ans - 1.400m

À la découverte d’un frère de Curtain Call

Douze poulains vont effectuer leurs débuts dans ce Prix Karakontie, la majorité d’entre eux possédant des origines intéressantes. Pascal Bary délègue Le Solaire (Siyouni), un fils d’Apsara (Darshaan). Cette dernière est à l’origine de trois gagnants black types parmi lesquels Curtain Call (Sadler’s Wells), vainqueur des Beresford Stakes (Gr2) et quatrième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Présenté par André Fabre, Scots Pine (Shamardal) est un fils d’Etive (Elusive Quality), gagnante de Listed sur 1.400m outre-Rhin. Cette dernière est une sœur de Latharnach (Iffraaj), deuxième des St James’s Palace Stakes (Gr1). Moshadid (Dubawi) est le premier produit de Saraaba (New Approach), deuxième du Prix de Thiberville (L) et également sœur de Motamarris (Le Havre), troisième du Prix du Jockey Club (Gr1). Zelote (Literato) est un frère de Zygmunt (Vespone), lauréat du Prix Zeddaan (L). Agnostic (Kendargent) est le premier produit de Sidérante (Siyouni), gagnante d’entrée de jeu à 2ans sur les 1.000m de Chantilly et troisième du Prix La Flèche (L). Yoker (Manduro) est un frère du précoce Écrin des Bieffes (Shakespearean), troisième du Critérium du Languedoc (L). Man Or (George Vancouver) est un frère d’Œil de Tigre (Footstepsinthesand), auteur de débuts victorieux à 2ans sur les 1.100m de Maisons-Laffitte et deuxième du Critérium de Vitesse (L). Enfin, Style Major (Style Vendôme) est un frère de Risk Major (My Risk), troisième des Prix des Rêves d’Or - Jacques Bouchara et des Jouvenceaux et des Jouvencelles (Ls).

12 H 55 • COMPIÈGNE • PRIX ÉTOILE DE LA REINE

Inédites - 2ans - 1.400m

Les débuts d’une sœur de Siyarafina **

Elles seront seize à effectuer leurs premiers pas en compétition. Alain de Royer Dupré présente Syrdarya (Invincible Spirit), une sœur de Siyarafina ** (Azamour), qui n’est autre que la dernière gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1). André Fabre semble aussi bien armé avec Marbling (Kingman), une sœur de Broad Street (Sea the Stars). Gagnant de ses deux premières courses, ce dernier s’est classé troisième des Ballyoran Stakes (Gr3). La deuxième mère de Marbling n’est autre que Nebraska Tornado (Storm Cat), lauréate des Prix de Diane et du Moulin de Longchamp (Grs1). Calypso Rose (Invincible Spirit) est le premier produit de Calypso Beat (Speightstown), lauréate à 2ans des Empress Stakes (L) et deuxième du Prix du Calvados et des Sweet Solera Stakes (Grs3). Whiskey Lullaby (Intello) est issue d’une sœur de Soudania (Sea the Stars), récente lauréate du Prix du Prince d’Orange (Gr3). Présentée par Francis-Henri Graffard, Val Fex (Elvstroem) est le premier produit de Val d’Hiver (Zafeen), gagnante de Listed à 3ans sur les 1.800m de Baden-Baden.

Gullible (Make Believe) est une nièce de Behkabad (Cape Cross), vainqueur du Grand Prix de Paris (Gr1). Private Romance (Siyouni) est une sœur de My Valentine (Rock of Gibraltar), deuxième du Prix François Mathet (L). Haseefah (Teofilo) est une petite-fille d’Esloob (Diesis), troisième du Fillies’ Mile (Gr1). Quant à La Javanaise (War Command), elle est le premier produit d’une sœur de Ming Dynasty (King’s Best), lauréat du Prix du Conseil de Paris (Gr2).