CORNWALLIS STAKES (GR3) - Good Vibes, plus qu’une pouliche précoce

International / 11.10.2019

CORNWALLIS STAKES (GR3) - Good Vibes, plus qu’une pouliche précoce

CORNWALLIS STAKES (GR3)

Good Vibes, plus qu’une pouliche précoce

La pouliche Good Vibes (Due Diligence), qui avait fait ses débuts en avril et avait remporté la première course black type de la saison anglaise pour les 2ans, les Marygate Fillies Stakes (L), a battu les mâles dans les Cornwallis Stakes (Gr3), le sprint du Dubai Future Champions Festival. Bien placée derrière les animateurs, elle a placé une belle pointe de vitesse et a trouvé des ressources pour repousser d’une encolure Pistoletto (War Front), qui est venu comme pour l’emporter, mais a manqué pour finir. Le grand favori Platinum Star (Lope de Vega) a largement déçu.

Good Vibes a offert un premier Groupe en Angleterre après une période de disette de quatorze ans à son entraîneur, David Evans, un professionnel du Nord, qui connaît une belle réussite, surtout avec les sprinters.

Un deuxième Groupe pour Due Diligence. Good Vibes, achetée 35.000 £ (40.000 €) à Doncaster, est la deuxième lauréate de Groupe issue de la première génération (85 produits) de Due Diligence (War Front), après Streamline qui avait remporté les Sirenia Stakes (Gr3). Les deux sont issus de poulinières par le sprinter Compton Place (Indian Ridge). Sa mère Satsuma, dont elle est le troisième produit et la deuxième gagnante, était aussi précoce et rapide. Elle a gagné lors de ses débuts en mai à 2ans et s’est classée deuxième dans le riche Weatherbys Super Sprint.

Due Diligence avait fait ses débuts aux États-Unis chez Todd Pletcher avant de joindre Aidan O’Brien et il s’est classé deuxième dans les Diamond Jubilee (Gr1). Due Diligence office à 4.000 £ (4.600 €) chez Whitsbury Manor Stud, le haras qui a lancé entre autres Showcasing (Oasis Dream), et figure en cinquième place dans le classement des First Crop Sires avec seize gagnants. Comme c’est presque toujours le cas pour les jeunes étalons, sa deuxième génération ne compte que trente-huit yearlings.

Satsuma a une yearling par Adaay (Kodiac) achetée 100.000 £ (111.750 €) par Clive Cox à Doncaster et une foal par Territories (Invincible Spirit).