COX PLATE (GR1) - Lys Gracieux offre une victoire historique au Japon

International / 26.10.2019

COX PLATE (GR1) - Lys Gracieux offre une victoire historique au Japon

COX PLATE (GR1)

Lys Gracieux offre une victoire historique au Japon

C’est un jour que les Japonais ne sont pas près d’oublier. La jument de 5ans Lys Gracieux (Heart’s Cry) a offert au Japon un succès historique dans le Cox Plate (Gr1) ce samedi à Moonee Valley. C’est un joli doublé que signe U Carrot Farm, un club animé par Katsumi Yoshida, une semaine après la victoire de Mer de Glace (Rulership) dans la Caulfied Cup (Gr1). En attendant la Melbourne Cup, le mardi 5 novembre, cela fait deux courses à cinq millions de dollars (3,07 M€) remportées par le Japon. Mer de Glace, qui a reçu 1 kg de pénalisation après la Caulfied Cup, est le deuxième favori de la Melbourne Cup à 8/1. Le Japon, qui avait déjà signé le jumelé Delta Blues (Dance in the Dark) – Pop Rock (Helissio) en 2006, peut rêver, même si l’entourage de Lys Gracieux a déjà annoncé que la jument ne répondrait pas favorablement à l’invitation offerte à la gagnante du Cox Plate. Elle retournera au Japon avec l’objectif Arima Kinen (Gr1).

Mention très bien pour le 3ans Castelvecchio. Grande favorite, Lys Gracieux a dominé la course malgré quelques frayeurs. Elle était encore bloquée à l’arrière du peloton à 600m du poteau, mais son jockey, Damian Lane, n’a pas paniqué. Il a attendu son heure et dans le dernier des quatre tournants, lorsque le 3ans Castelvecchio (Dundeel) a attaqué en quatrième épaisseur, Lys Gracieux a enfin trouvé le passage. Elle a négocié le tournant en sixième épaisseur et, après une petite hésitation pour changer de jambe, elle a fondu sur le poulain. Lys Gracieux a fait parler sa classe dans la courte ligne droite de 173m et s’est imposée par une longueur et demie d’avance sur Castelvecchio. Le représentant néo-zélandais, Te Akau Shark (Rip Van Winkle), a refait presque le champ de courses pour décrocher la troisième place sur la courageuse Magic Wand (Galileo), qui a tenté de le faire de bout en bout, avec la tasmanienne Mystic Journey (Needs Further), laquelle a manqué de tenue.

Le rêve d’un entraîneur. L’entraîneur Yoshito Yahagi a accompli le rêve de sa carrière. C’est comme jeune assistant, alors en formation chez Bart Cummings, qu’il avait assisté en 1982 au succès de Kingston Town (Bletchingly), une légende en Australie. Il a expliqué : « J’étais confiant. La jument a fleuri depuis qu’elle est arrivée en Australie. Je voulais gagner cette course depuis toujours. Ici, je suis comme chez moi. » Castelvecchio n’a pas à rougir de sa défaite. Pour un poulain de 3ans, terminer non loin d’une jument affichant un rating de 119 et ce en début de saison est déjà une victoire en soi.

La mère avait quasiment gagné la Poule… Lys Gracieux, syndiquée en 400 parts comme tous les chevaux d’U Carrot Farm, est issue de Heart’s Cry (Sunday Silence), le seul cheval à avoir battu Deep Impact (Sunday Silence) au Japon. La jument est l’un des 9 gagnants de Gr1 qu’il a donnés. Heart’s Cry affichait un tarif de 8 millions de yens (66.500 €) en 2019. Après le décès de Deep Impact, il aura encore davantage d’opportunités. Avec le code des courses aujourd’hui en vigueur, la mère, Liliside (American Post), aurait gagné la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Cette élève du haras de Tourgéville avait passé le poteau en tête, mais les commissaires l’ont rétrogradée à la sixième place en prenant une décision très sévère. Liliside, un produit de l’élevage Lepeaudry, n’est donc qu’une simple lauréate de trois Listeds… Katsumi Yoshida a tout de même investi sur elle. Ses quatre autres produits de 3ans et plus ont tous gagné.

Liliside a une pouliche de 2ans par Lord Kanaloa (King Kamehameha) et un yearling par Heart’s Cry, propre frère de Lys Gracieux.

Hunting Horn et Chief Ironside consolent l’Europe

La réunion de samedi à Moonee Valley proposait d’autres bonnes courses. Ryan Moore s’est consolé après la quatrième place de Magic Wand dans le Cox Plate avec le succès de Hunting Horn (Camelot) dans la Moonee Valley Gold Cup (Gr2), une épreuve qui offrait 500.000 dollars australiens (307.000 ) d’allocation. Le représentant de Coolmore sera au départ de la Melbourne Cup. David Menuisier, après la déception de Danceteria (Redoute’s Choice), a décroché avec Chief Ironside (Lawman) le Crystal Mile (Gr2).