FILLIES’ MILE (GR1) - Quadrilateral valide son test Guinées

International / 11.10.2019

FILLIES’ MILE (GR1) - Quadrilateral valide son test Guinées

FILLIES’ MILE (GR1)

Quadrilateral valide son test Guinées

Bien joué ! Quadrilateral (Frankel), supplémentée au tarif de 40.000 £ (44.700 €), a gagné le Fillies’ Mile (Gr1) en renforçant son rôle de favorite dans les 1.000 Guinées, mais elle a eu besoin de chaque mètre du parcours pour venir à bout de la résistance de Powerful Breeze (Iffraaj) qui avait pris l’avantage sur une pointe de vitesse à 300m du poteau. Jason Watson, le jeune jockey de la favorite, avait déjà sorti sa cravache, mais petit à petit, la belle alezane a trouvé son action, elle s’est infiltrée à la corde et sur le poteau, elle a pris une tête à sa rivale. Love (Galileo), toujours sur la ligne du combat, a manqué de vitesse pour finir, alors que l’autre irlandaise Cayenne Pepper (Australia), qui avait animé les débats avec Boomer (Kingman), a connu un passage à vide avant de revenir à la quatrième place.

Le premier Gr1 anglais de Jason Watson. Si l’on regarde le style de Quadrilateral, elle a gagné en pouliche pour les Oaks plutôt que comme une favorite des Guinées. Sa cote est de 5/1 et son pilote, Jason Watson, qui a signé son premier Gr1 anglais, a dit : « C’est une pouliche hors norme. C’était sa troisième sortie et elle n’avait jamais rencontré un train de course si soutenu. En plus, Newmarket n’est pas une piste facile, mais elle s’est bien adaptée. Il fallait du courage pour passer à la corde. » Roger Charlton a expliqué : « Entre les 600 et les 400 derniers mètres, je me suis dit que ça allait mal se passer. Elle était déjà sous pression et ne répondait pas trop. Je pense que le rail l’a aidée et elle l’a fait en très bonne pouliche. »

Direction les Guinées, sans course de rentrée. L’entraîneur a ajouté : « Je n’aime pas trop travailler dur les 2ans et elle avait besoin de courir quand elle a gagné lors de ses débuts. La deuxième fois, elle nous a agréablement surpris, mais son succès très facile ne nous en a pas beaucoup appris. Le choix le plus simple, c’était de la courir dans les Oh So Sharp (Gr3), mais le propriétaire et son manager Teddy Grimthorpe m’ont encouragé à essayer le Gr1. Je pense qu’elle ira sur les Guinées sans une course de rentrée et après on verra. Sur ce qu’on a vu, elle peut tenir plus. » Quadrilateral est à 10/1 dans les Oaks, mais son pedigree laisse quelques doutes sur les 2.400m.

Powerful Breeze connaît la piste. Powerful Breeze, qui s’est échappée dans le rond de présentation, est une vraie pouliche pour le mile. Son entraîneur Hugo Palmer a déclaré : « Elle avait galopé sur l’hippodrome il y a trois semaines et avait apprécié le profil de la piste plus que la gagnante. Elle a très bien couru et s’est avouée battue de très peu. Je ne pense pas que son jockey soit parti trop tôt. Quand il a demandé à la pouliche d’accélérer, Quadrilateral était en difficulté dans la descente. Les Guinées sont son objectif. »

La grande souche de Kerali avec Frankel. Quadrilateral est la 38e gagnante de Groupe et la dixième de Gr1 issue de Frankel (Galileo). Treize d’entre eux ont remporté un Groupe cette année, mais Quadrilateral est la seule à avoir décroché ce titre parmi les 81 sujets de la quatrième génération du crack qui est largement la plus faible, car il a 161 yearlings et 140 foals. La mère de Quadrilateral, Nimble Thimble (Mizzen Mast), n’était pas une flèche et elle a remporté une course sur la P.S.F. de Wolverhampton en trois sorties à 3ans, avec un rating de 75. Elle a donné deux autres gagnants sur quatre produits en âge de courir, dont le 3ans Boardman (Kingman), troisième du Prix de Saint-Patrick (L) pour l’entraînement de Pascal Bary.

La deuxième mère, Skiable (Niniski), est placée black type aux États-Unis et elle aussi a connu plus de réussite comme poulinière que sur les pistes. Son fils Three Valleys (Diesis) a gagné les Coventry Stakes (Gr2) et s’est classé deuxième dans les Dewhurst Stakes (Gr1). Aux États-Unis il a remporté un Gr2 et s’est placé au niveau Gr1. Sa fille Back Pass (Quest for Fame), gagnante en Angleterre, a produit le lauréat de Gr3 et placé de Gr1 en Australie Scissor Kick (Redoute’s Choice) qui fait la navette au haras d’Étreham. Cette règle s’applique aussi à la troisième mère Kerali (High Line), de niveau moyen en piste, mais mère de la grande Hasili (Kahyasi), qui a gagné le Prix des Sablonnets (L) et a tracé en donnant les gagnants de Gr1 Banks Hill, Intercontinental, Champs Élysées et Cacique (tous par Danehill) aussi bien que Heat Haze (Green Desert). Hasili se trouve dans les pedigrees, surtout avec son autre fils Dansili (Danehill), qui n’a pas gagné son Gr1 mais est devenu un grand étalon.

Nimble Thimble a une yearling par Frankel et un foal par Kingman (Invincible Spirit).