Francis-Henri Graffard entraînera pour l’Aga Khan

Courses / 02.10.2019

Francis-Henri Graffard entraînera pour l’Aga Khan

Comme il l’a annoncé dans nos colonnes, Alain de Royer Dupré va cesser d’entraîner fin 2020. Dès lors, les spéculations allaient bon train sur son potentiel successeur… Ce mercredi, les Aga Khan Studs ont annoncé l’arrivée d’un nouveau visage parmi les professionnels qui entraînent pour la casaque classique. Un visage qu’Alain de Royer Dupré connaît bien, puisque le jeune Francis-Henri Graffard a été son assistant pour son écurie publique. Au lendemain de sa victoire dans le Prix de Diane (Gr1), en juin dernier, Francis-Henri Graffard nous confiait : « David Powell m’avait conseillé d’appeler Alain de Royer Dupré. Il m’a donné ma chance. C’était sans doute la meilleure place pour apprendre mon futur métier. Je peux vous dire que j’ai travaillé ! Le rôle d’un assistant n’est pas de faire le beau aux courses et d’aller sur les photos. Non. Son rôle, c’est de nourrir le matin, de faire le tour des jambes, de mettre les bandages et de gérer le personnel. Cette dernière partie était vraiment la plus compliquée. Assistant, ce n’est pas facile, car vous êtes le tampon entre le patron et les employés. Alain de Royer Dupré est un artiste. Il sait déceler le potentiel des chevaux. »

Francis-Henri Graffard rejoint donc le rang des entraîneurs qui ont la responsabilité des poulains élevés par Son Altesse l’Aga Khan en France à partir de cet automne. Natif du Charollais, il a fait partie de la première promotion du Godolphin Flying Start et a commencé à entraîner à Chantilly en 2012. Les yearlings Aga Khan nés en France en 2018 seront donc répartis entre Alain de Royer Dupré, Mikel Delzangles, Jean-Claude Rouget et Francis-Henri Graffard, qui en recevra 10 dans les semaines qui viennent.