GRAND PRIX DES PROVINCES - PRIX ANDRÉ BABOIN - 13e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Just Sherry, de Craon à Lyon

Courses / 08.10.2019

GRAND PRIX DES PROVINCES - PRIX ANDRÉ BABOIN - 13e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Just Sherry, de Craon à Lyon

LYON-PARILLY, MARDI

Just Sherry (Intense Focus), une des pouliches de cœur d’Édouard Monfort et de son équipe, n’en finit pas de faire plaisir à tout son entourage… Après avoir remporté le Prix Dirickx - Défi du Galop (L) à Craon, la représentante de Franck Raoul, Maxime et Céline Monfort, Julie Guillaume et Nicolas Even a confirmé en enlevant le Grand Prix des Provinces - Prix André Baboin, désormais Listed et 13e étape du Défi du Galop. La pouliche a mis son cœur sur la piste pour résister d’un nez à la bonne fin de course du vaillant Pump Pump Palace (King’s Best), auteur d’une excellente rentrée. L’arrivée est serrée puisque King Platin (Konig Shuffle) est troisième à une demi-longueur, devançant Subway Dancer (Shamardal) d’une encolure.

La belle histoire se poursuit. Just Sherry avait été le premier partant et le premier gagnant d’Édouard Monfort. La pouliche reste sur quatre succès consécutifs, dont deux Listeds. Elle s’adapte à tous les terrains et peut donc poursuivre sur sa lancée durant l’automne. Son jockey, Pierre-Charles Boudot, a commenté : « Je pensais être battu dans la Classe 2 et nous étions dead-heat. Dans cette Listed, je pensais avoir gardé un léger avantage sur le poteau mais je n’étais sûr de rien ! C’est une pouliche qui aime venir sur les autres, elle finit bien. Pump Pump Palace nous a pris un léger avantage mais elle est repartie. »

Just Sherry, depuis son arrivée dans les boxes d’Édouard Monfort, a parcouru du chemin… Quelques heures après la victoire de la pouliche à Craon, l’entraîneur nous avait dit : « C’est le type d’histoire qui fait rêver dans les courses. Un cheval acheté par cher et qui ne fait que progresser. L’an dernier, elle avait beaucoup couru et avait eu des courses dures : lors de ses dernières courses en Angleterre, elle était montée de façon très offensive, avec les œillères. Elle avait couru quelques jours avant son passage en vente et pourtant, lorsqu’elle est sortie de son box, elle n’avait pas l’air d’une jument éprouvée. Alors je me suis dit : elle peut être sympa pour cet hiver, pour courir des petits réclamers… Ce n’est finalement pas ce qu’il s’est passé ! Elle a été mon premier partant, mon premier gagnant, et mon deuxième gagnant de Quinté. De plus, lorsque je l’ai achetée, je n’avais pas de propriétaire. J’ai appelé Franck Raoul, qui est son propriétaire principal. C’est un vieux copain : nous montions ensemble en amateurs et nous nous "tirions la bourre" ! Il a accepté. Et il y a aussi Max [Maxime Monfort, ndlr], Nicolas Even, qui est un autre copain, ma sœur, ma copine et moi sur Just Sherry… C’est une belle histoire. »

La nièce de Cockney Rebel. Élevée par R. Roberts (Hazelwood Stables), Just Sherry a été achetée 10.500 € à Goffs Ireland, à l’automne 2018. C’est une fille d’Intense Focus et de Crafty Notion (Viking Ruler), qui n’a pu se distinguer. Just Sherry est son meilleur produit. Celle-ci est la nièce de l’étalon Cockney Rebel (Val Royal), lauréat des 2.000 Guinées et des 2.000 Guinées d’Irlande (Grs1). Il s’agit d’une souche américaine, celle de Play Waki for Me, qui a pris la deuxième place des Kentucky Cup Juvenile Stakes (Gr3). 

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Intense Focus

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Daneleta

 

 

 

 

Zavaleta

JUST SHERRY (F2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Viking Ruler

 

 

 

 

Tristalove

 

Crafty Notion

 

 

 

 

 

Known Fact

 

 

Factice

 

 

 

 

Wacky Princess