Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX CARMARTHEN (GR3) - La belle histoire continue pour Paul’s Saga **

Courses / 13.10.2019

PRIX CARMARTHEN (GR3) - La belle histoire continue pour Paul’s Saga **

AUTEUIL, DIMANCHE

Ce dimanche, Paul’s Saga ** (Martaline) a remporté le deuxième Groupe de sa carrière, six mois après son succès dans la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). Ce jour-là, elle avait montré des moyens peu ordinaires face à des concurrents bien plus expérimentés, elle qui n’avait encore jamais couru à Auteuil. La jument de Gérald Laroche confirme qu’il faudra compter avec elle à l’avenir, et s’affirme comme une sérieuse prétendante au Grand Prix d’Automne (Gr1).

Un parcours fluide. Sans surprise, la course a été animée par le rouleau compresseur Galop Marin (Black Sam Bellamy), suivi de près par sa compagne d’entraînement, Raffles Sun (Poliglote). Paul’s Saga, quant à elle, a longtemps patienté à l’arrière-garde avant de se rapprocher dans le sillage de l’animateur au début de la ligne opposée, les deux chevaux galopant à l’extérieur. Progressant à l’intérieur de Galop Marin entre les deux derniers obstacles, la future lauréate a placé une belle accélération sur le plat pour l’emporter de trois quarts de longueur devant son rival, dont elle recevait 6 kilos. La troisième place est revenue deux longueurs et demie plus loin à Bipolaire (Fragrant Mix) devant Raffles Sun et Highway to Hell ** (No Risk at All).

Une vraie nageuse. Après son premier succès de prestige, Paul’s Saga n’avait pu se mettre en évidence dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), où elle n’avait pas eu un parcours des plus favorables. Elle s’était ensuite classée deuxième du Prix Christian de Tredern (Gr3). Le 23 septembre, elle avait effectué sa réapparition après trois mois d’absence dans le Prix Sapin, terminant quatrième pour ses débuts sur les gros obstacles. Son entraîneur, David Cottin, nous a confié : « Je l’ai fait débuter en steeple en dernier lieu car elle n’était pas assez prête pour affronter les meilleurs sur les haies. C’est une jument qui a besoin de travail. Je lui avais trouvé une course de rentrée facile, avec peu de train et six partants. Cela lui a permis de ne pas prendre dur. Aujourd’hui, elle a eu un bon parcours et a fait parler sa classe de plat à la fin. Elle va logiquement aller sur le Grand Prix d’Automne (Gr1). Plus le terrain sera lourd, meilleure elle sera. »

Galop Marin a des excuses. Lauréat de la précédente édition de ce Prix Carmarthen, Galop Marin a dû céder sa couronne avec des circonstances atténuantes. Son entraîneur, Dominique Bressou, nous a expliqué : « Galop Marin est un cheval à grande action et il n’était pas à son avantage aujourd’hui dans un terrain qui n'est pas vraiment lourd, tout en rendant du poids à ses adversaires. Il sera mieux sur une distance plus longue, avec un terrain plus souple. » Le cheval s’annonce très dangereux dans le Grand Prix d’Automne, dont il est le tenant du titre. Dominique Bressou nous a également parlé de Raffles Sun : « La jument fait sa valeur, elle est un peu en-dessous des meilleurs. Je pense qu'elle ira sur le Prix André Michel (Gr3). »

Bipolaire vise le triplé dans la Haye Jousselin. Quatrième en dernier lieu pour sa rentrée, dans le Prix de Compiègne (Gr3), Bipolaire a tenté une nouvelle fois sa chance sur les haies, ce dimanche. Le double tenant du titre du Prix La Haye Jousselin (Gr1) a eu un bon comportement, mais devrait trouver des conditions plus propices dans trois semaines, lui qui remettra sa couronne en jeu lors du week-end international de l’obstacle. François Nicolle, entraîneur du cheval, nous a dit : « Bipolaire n'a pas été très heureux dans le tournant final [il y a eu frottement avec Caïman Land (Passing Sale), ndlr], mais il court très bien. Il a eu une préparation idéale pour le Prix La Haye Jousselin. Avec 1.500m de plus et un terrain plus souple, ça va bien se passer. »

La sœur de Siljan’s Saga. Élevée par Philippe Ouvry et l’écurie des Vives Terres, Paul’s Saga est une fille de Martaline (Linamix) et d’Humoriste (Saint Cyrien), gagnante d’une course F pour ses débuts à 3ans sur les 2.200m de Lyon-Parilly. Cette dernière a produit six autres vainqueurs, dont la bonne Siljan’s Saga (Sagamix), lauréate du Grand Prix de Deauville et du Prix Corrida (Grs2), deuxième du Grand Prix de Saint-Cloud et du Prix Royal-Oak et quatrième du Prix de l’Arc de Triomphe (Grs1). Paul’s Saga est aussi la sœur de Boston Paris (Kapgarde), lauréate du Prix Guillaume de Pracomtal (L) et troisième du Prix Christian de Tredern (Gr3), et de Springer ** (Sagamix), vainqueur de ses deux premières courses sur les haies d’Auteuil et quatrième du Prix Fondeur (L).

La deuxième mère, Diamond Dove (Bellypha), a gagné deux courses en plat dont une à 3ans sur les 2.000m de Deauville. Elle a notamment donné Yvecrique (Épervier Bleu), gagnante du Prix Fille de l’Air (Gr3). Diamond Dove est l’aïeule de Diamond Cauchois (Crillon), lauréat du Boyne Hurdle et du Tara Handicap Hurdle (Grs2) à Navan.

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/PAULsSAGA-1.pdf

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

PAUL’S SAGA ** (F5)

 

 

 

 

 

 

Luthier

 

 

Saint Cyrien

 

 

 

 

Sèvres

 

Humoriste

 

 

 

 

 

Bellypha

 

 

Diamond Dove

 

 

 

 

Dovetail