PRIX DAHLIA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L) - Lanana poursuit son ascension

Courses / 04.10.2019

PRIX DAHLIA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L) - Lanana poursuit son ascension

SAINT-CLOUD, VENDREDI

Double lauréate au niveau Quinté au mois d’août, Lanana (Sepoy) avait ensuite logiquement été orientée vers une Listed, concluant deuxième du Grand Prix de Fontainebleau - Fonds Européen de l’Élevage (L). Ce vendredi, la jument de Ballantines Racing Stud a franchi un palier en triomphant aisément dans ce Prix Dahlia - Fonds Européen de l’Élevage (L), sur une piste annoncée très souple à 4,1. Elle a eu un bon parcours en quatrième position, dans le sillage de la favorite, Magic Lily (New Approach). Progressant en dehors à 300m du but, Lanana a pris facilement le meilleur et s’est imposée de trois quarts de longueur devant Magic Lily. La troisième place est revenue une longueur et quart plus loin à l’animatrice, Tosen Gift (Lope de Vega). La déception vient de Shahnaza (Azamour), qui n’a jamais vraiment accéléré et conclut au cinquième rang.

Une bonne rentrée pour Magic Lily. Désinvolte lauréate pour ses débuts à 2ans, sur le mile de Newmarket, Magic Lily s’était ensuite classée troisième du Fillies’ Mile (Gr1) derrière Laurens (Siyouni) et September (Deep Impact), mais surtout devant Magical (Galileo). Absente depuis cette excellente performance, la jument de Godolphin effectuait ce vendredi une réapparition après deux ans d’absence, et découvrait par la même occasion la distance des 2.000m. Alex Marriam, assistant de Charlie Appleby, nous a dit : « C'était une grande rentrée et elle réalise une performance honorable. William Buick a dit que le terrain n'a pas été un problème. Nous sommes satisfaits de la voir bien courir pour son retour, nous attendions de la revoir en piste. Nous n'avons pas encore décidé pour la suite, il faut voir comment elle prend sa course. »

Tosen Gift répond une nouvelle fois présente. Lauréate, en dernier lieu, du Grand Prix de Fontainebleau, Tosen Gift est montée une nouvelle fois sur le podium d’une course black type. Elle fait preuve d’une louable régularité et va tenter de décrocher une victoire de Groupe avant la fin de l’année, comme nous l’a dit son entraîneur, Satoshi Kobayashi : « Elle court proprement. La dernière fois, elle avait battu Lanana, mais ma jument portait 2 kilos de plus qu’elle aujourd’hui. En fin d’année, elle partira au haras. Nous allons probablement courir le Prix de Flore, puis le Prix Fille de l’Air (Grs3). Si elle gagne le Flore, elle partira directement au haras. »

Une petite-fille de Dance to the Top. Élevée par Aleyrion Bloodstock, Lanana a été cédée 66.000 € à Robert Collet, lors des ventes de yearlings d’octobre Arqana, alors qu’elle était présentée par le haras de Grandcamp. C’est une fille de l’étalon de Darley Sepoy (Elusive Quality), qui fait la monte en Australie, et d’Anandara (Dylan Thomas), gagnante à 2ans d’un maiden sur les 2.000m d’Angers, dont elle est le premier produit. Anandara a un 3ans inédit par Olympic Glory (Choisir), qui a été exporté en Angleterre en 2017, ainsi qu’une yearling par Dabirsim (Hat Trick) qui passera en vente à Arqana ce mois-ci.

La deuxième mère, Dance to the Top (Sadler’s Wells), a remporté ses deux premières courses à 2ans sur 1.400m, outre-Manche, et a conclu deuxième du Fillies’ Mile (Gr1). Elle a donné deux gagnants de Groupe : Bankable (Medicean), vainqueur de l’Al Fahidi Fort (Gr2), deuxième du Dubai Duty Free et troisième de la Singapore Airlines International Cup (Grs1), et Cheshire (Warning), lauréat du Grand Prix de Vichy (Gr3). C’est la famille d’Amazing Lips (Camelot), deuxième du Prix Cléopâtre (Gr3).

 

 

 

Gone West

 

 

Elusive Quality

 

 

 

 

Touch of Greatness

 

Sepoy

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Watchful

 

 

 

 

Canny Miss

LANANA (F4)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Dylan Thomas

 

 

 

 

Lagrion

 

Anandara

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Dance to the Top

 

 

 

 

Aim for the Top


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’10’’62

De 1.000m à 600m : 29’’61

De 600m à 400m : 12’’34

De 400m à 200m : 11’’85

De 200m à l’arrivée : 12’’12

Temps total : 2’16’’54