PRIX DE L’ABBAYE DE LONGCHAMP - Sa Majesté Battaash, roi du sprint, en reconquête

Courses / 04.10.2019

PRIX DE L’ABBAYE DE LONGCHAMP - Sa Majesté Battaash, roi du sprint, en reconquête

17 H 30 • DIMANCHE À PARISLONGCHAMP

Gr1 - 2ans et plus - 1.000m

En 2017, Battaash (Dark Angel) avait été absolument époustouflant dans le Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1), où il avait laissé Marsha (Acclamation) à quatre longueurs… En 2018, Battaash a connu une année plus compliquée et il a été nettement battu par Mabs Cross (Dutch Art) dans l’Abbaye. Mabs Cross va défendre son titre cette année, mais les cartes ont été bien rebattues en l’espace de douze mois…

Rebattues, parce que le grand Battaash est de retour cette année ! Le pensionnaire de Charlie Hills n’a subi qu’une défaite en 2019, à Royal Ascot, dans les King’s Stand Stakes (Gr1). Il n’y avait aucune honte à cela : il était battu par Blue Point (Shamardal), qui adorait Ascot. Battaash a mis tout le monde d’accord en réalisant une performance impressionnante au mois d’août dans les Coolmore Nunthorpe Stakes (Gr1), reléguant le bon Soldier’s Call (Showcasing) à trois longueurs trois quarts. Le terrain souple n’est pas un problème et, s’il continue sur cette lancée, il sera extrêmement dur à battre.

Derrière, c’est ouvert. Mabs Cross a une chance à défendre mais elle a peut-être été un peu moins percutante cette année qu’en 2018. Soldier’s Call (Showcasing) avait réalisé une belle performance dans l’Abbaye l’an dernier, alors qu’il était âgé de 2ans. C’est un bon 3ans et il l’a montré en concluant troisième des King’s Stand Stakes (Gr1), derrière Blue Point et Battaash. On attendait peut-être un peu mieux de lui dans les Flying Five Stakes (Gr1), où il a conclu quatrième derrière Fairyland (Kodiac), So Perfect (Scat Daddy) et Invincible Army (Invincible Spirit), lesquels sont tous présents ce dimanche. Pour les deux pouliches entraînées par Aidan O’Brien, l’état du terrain est une interrogation, alors qu’Invincible Army avait survolé les Duke of York Stakes (Gr2) en terrain bien souple.

Glass Slippers (Dream Ahead) reste sur une victoire dans le Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3). La pensionnaire de Kevin Ryan arrive en forme sur ce Gr1 mais elle est une pouliche d’été et il n’est pas écrit qu’elle aime une piste trop assouplie. C’est la même interrogation pour Shades of Blue (Kodiac), dauphine de Glass Slippers dans le Petit Couvert.

Du côté des français… Les petits français auront fort à faire dans cette Abbaye de Longchamp mais certains vont apprécier un terrain souple. C’est le cas de Sestilio Jet (French Fifteen), lauréat du Prix de Saint-Georges (Gr3) en terrain lourd, au printemps. Reste à savoir s’il a le niveau des meilleurs anglo-irlandais. L’assouplissement de la piste va aussi être un vrai plus pour Ken Colt (Kendargent), qui vient de survoler le Prix du Cercle (L). Le valeureux Gold Vibe (Dream Ahead) a son mot à dire pour une place mais, pour la même casaque, Pascal Bary présente aussi Spinning Memories (Arcano). La pouliche a été assez impressionnante lors de son succès dans le Prix de Meautry Barrière (Gr3), montrant qu’elle avait assez de vitesse pour les 1.200m. Mais, ce dimanche, c’est 1.000m, face aux meilleurs sprinters du monde… C’est un pari intéressant pour Spinning Memories qui aura pour elle d’avoir fait ses preuves sur pistes assouplies.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2018 : Mabs Cross (M. Dods). 2017 : Battaash (C. Hills). 2016 : Marsha (Sir M. Prescott). 2015 : Goldream (R. Cowell). 2014 : Move in Time (D. O’Meara). 2013 : Maarek (B. Lalor).