PRIX DUC D’ALBURQUERQUE (STEEPLE-CHASE) - Barbara Guenet conserve son titre avec Étoile du Luy

Courses / 19.10.2019

PRIX DUC D’ALBURQUERQUE (STEEPLE-CHASE) - Barbara Guenet conserve son titre avec Étoile du Luy

PRIX DUC D’ALBURQUERQUE (STEEPLE-CHASE)

Barbara Guenet conserve son titre avec Étoile du Luy

Pour la quatrième fois en cinq ans, Barbara Guenet a remporté le Prix Duc d’Alburquerque, un "classique" du programme d’Auteuil pour les amateurs, grâce à Étoile du Luy (Muhaymin). Rapidement en tête, le duo a négocié un parcours sans faute. Si l’on chipote un peu, on pourrait signaler qu’Étoile du Luy a sauté le brook des quatre fers, mais cela ne l’a pas gênée dans la suite de son parcours. Elle s’est détachée entre les deux derniers obstacles et a connu une fin de course tranquille. Treize longueurs ont sanctionné la supériorité d’Étoile du Luy, qui a décroché une quatrième victoire en huit sorties, alors qu’elle était déferrée de l’antérieur gauche. Après les succès de Politikar, Aviso d’Estruval et Michto dans cette épreuve, Étoile du Luy a de nouveau permis à Barbara Guenet de briller à Auteuil. Cette dernière a expliqué : « C’est une jument attachante que j’avais déjà montée à La Roche-Posay en plat. Elle est généreuse, un peu droitière. Nous avions un doute sur le terrain, mais elle l’a levé. C’est superbe de gagner ici d’autant qu’elle est bien née. En ce qui me concerne, c’est un honneur et un plaisir de s’imposer à Auteuil» Pour ses débuts à Auteuil, Léo-Paul Bréchet, fils de Philippe, a tracé un superbe parcours. Il a laissé son partenaire Touz Day (Sunday Break) à l’arrière-garde une bonne partie de la course, ne lui demandant de se rapprocher qu’après la plage. Ensuite, le jeune amateur n’a pas bougé jusqu’à la double barrière et Touz Day s’est assuré une bonne deuxième place devant Paul Lotout et Paris do Brasil (Early March), un peu froid, Saint Anjou (Saint des Saints) et Guillaume Viel.

La souche de Frappeuse. Élevée par le haras du Luy, Étoile du Luy est une fille de Muhaymin et de Féline du Luy (Marathon), gagnante de quatre de ses six courses, trois en haies et une en steeple. C’est la seule gagnante de sa mère. Féline du Lys (Dearling), deuxième mère d’Étoile du Luy, a gagné ses trois premières sorties en obstacle. C’est la souche de l’excellente Frappeuse (Sissoo), gagnante des Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Morgex (Gr3), Antoine de Palaminy (L) et de deux Grand Steeple-Chase de Milan (Gr1) sans oublier ses deuxièmes places dans le Prix Maurice Gillois (Gr1) et la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1).

Seattle Slew

AP Indy

Weekend Surprise

Muhaymin

Shadeed

Shadayid

Desirable

ÉTOILE DU LUY (F5)

Diesis

Marathon

Most Precious

Féline du Luy

Dearling

Féline des Lys

Frappante