PRIX EMILIUS (HAIES) - Stratagem dévoile ses ambitions

Courses / 19.10.2019

PRIX EMILIUS (HAIES) - Stratagem dévoile ses ambitions

PRIX EMILIUS (HAIES)

Stratagem dévoile ses ambitions

Stratagem (Sunday Break) s’est montré le plus fort parmi les dix-sept inédits en obstacle de ce Prix Emilius, s’imposant de bout en bout en poulain d’avenir. Vite en tête, le représentant d’Alain-Jules Lefort a fait preuve de sérieux durant le parcours, se montrant bon sauteur sous la selle de Geoffrey Ré. Attaqué à son intérieur par l’entier Solo (Kapgarde) entre les deux dernières haies, Stratagem est reparti de plus belle le long de la lice extérieure et a laissé son rival à trois longueurs. La troisième place est revenue cinq longueurs plus loin à Saint Chély (Saint des Saints), qui s’était imposé lors de son unique sortie en plat à Royan.

Premier partant et premier gagnant pour Daniela Mele. Forte de quinze ans d’expérience au sein de l’écurie de Guy Cherel, Daniela Mele est installée à Gavray avec treize chevaux. Stratagem est son premier partant, et donc son premier gagnant. Elle nous a confié : « Je ne m’attendais pas à ce qu’il gagne comme ça de bout en bout, mais c’est un cheval qui travaille bien le matin. Il est facile et il a belle action. Je n’avais pas donné d’ordres spécifiques à son jockey, car il le connaît : il était venu le sauter à l’entraînement. Stratagem fait partie de mes bons 3ans. Avec l’abattage qu’il a, il est fait pour Auteuil. » Geoffrey Ré a quant à lui déclaré au micro d’Equidia : « J’ai eu l’occasion de travailler ce cheval le matin, et il faisait déjà preuve de beaucoup de professionnalisme. Il montrait beaucoup de gaz et était déjà au-dessus des autres. Aujourd’hui, il le fait facilement. Je n’avais rien dans les mains ; en face, je lui ai demandé d’avancer juste pour savoir où il en était, et il attendait les attaques. C’est le vrai bon sauteur de terrain lourd qui ne fait qu’enrouler. »

Un petit-fils de Zigaura. Élevé par Olivier Triboire et la Scea Écurie des Jap, Stratagem est un fils de Sunday Break (Forty Niner) et d’Our Ziga (Linamix), laquelle n’a pu se mettre en évidence en deux sorties en plat. Cette dernière a donné quatre autres vainqueurs dont Ziga Boy (Califet), lauréat du Sky Bet Handicap Chase (L) à deux reprises sur les 4.800m de Doncaster. Our Ziga a un foal par Castle du Berlais (Saint des Saints).

La deuxième mère, Zigaura (Ziggy’s Boy), s’est classée deuxième des Cherry Hinton Stakes (Gr3) et troisième des Moyglare Stud Stakes (Gr1) à 2ans, avant de s’imposer l’année suivante sur les 1.400m de Goodwood. Elle a notamment donné Zigamix (Linamix), vainqueur de huit courses en plat. Sous la quatrième mère, on retrouve le nom d’Our Native (Exclusive Native), lauréat des Flamingo Stakes et du Mounmouth Invitational Handicap, mais aussi troisième du Kentucky Derby et des Preakness Stakes (Grs1), entre autres.

Mr Prospector

Forty Niner

File

Sunday Break

Storm Cat

Catequil

Pacific Princess

STRATAGEM (H3)

Mendez

Linamix

Lunadix

Our Ziga

Ziggy’s Boy

Zigaura

Our Feast