PRIX MATCHEM (L) - Matematica, Peslier, ou l’art de reculer pour mieux sauter

Courses / 04.10.2019

PRIX MATCHEM (L) - Matematica, Peslier, ou l’art de reculer pour mieux sauter

SAINT-CLOUD, VENDREDI

Olivier Peslier n’est pas du genre à paniquer et, dans ce Prix Matchem (L), le jockey a fait preuve de son flegme légendaire… Cela aurait pu mal se finir pour Matematica (Rock of Gibraltar) : la représentante de l’écurie Wertheimer & Frère a eu un bon parcours dans le sillage des premiers, mais elle a dû longuement attendre l’ouverture dans la ligne droite. Olivier Peslier l’a laissée reculer un peu pour sortir du sillage de Milord’s Song (Siyouni) et la pouliche a ensuite bien répondu, accélérant pour s’imposer d’une longueur un quart. Milord’s Song est deuxième, un nez devant Firebird Song (Invincible Spirit), laquelle n’a pas mal fini.

Enfin une victoire black type. On attendait certainement plus de Matematica en 2019, elle qui avait conclu très bonne deuxième du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) pour sa deuxième sortie seulement l’an passé. La pouliche n’a pas démérité, se classant par exemple cinquième de The Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Il lui manquait juste cette victoire black type, que la pouliche décroche ce vendredi. Carlos Laffon-Parias, son entraîneur, a commenté : « Cela fait plaisir ! L’an dernier, elle avait fini deuxième du Boussac, passant juste à côté de la gloire. Cette année, elle n’avait jamais démérité dans de très belles courses mais n’avait gagné que son maiden ! C’est bien qu’elle décroche sa victoire black type, d’autant plus qu’elle va entrer au haras l’année prochaine. Ce vendredi, elle redescendait de catégorie. L’assouplissement du terrain a probablement été un plus. »

Milord’s Song, encore et toujours dans l’argent. Milord’s Song est un cheval de rêve pour ses propriétaires : douze courses et jamais plus loin que quatrième ! Il n’avait pas couru depuis sa deuxième place dans une Classe 1 à Deauville et il peut espérer décrocher sa victoire black type à l’automne car les pistes souples à lourdes ne sont pas un problème pour lui. Son entraîneur, Stéphane Wattel, nous a dit : « C'est un cheval extrêmement régulier, qui répond toujours présent. Avec son numéro à l'extérieur, nous avions décidé aujourd'hui de le monter pour lui, mais nous nous sommes retrouvés assez vite sur la ligne de tête et il s'est quand même bien comporté. J'espère trouver un engagement pour lui à ParisLongchamp, car je pense que c'est une piste parfaite pour lui. »

La sœur de Soustraction. Élevée par ses propriétaires, l’écurie Wertheimer & Frère, Matematica est une fille de Rock of Gibraltar, étalon de Coolmore, et de Mathématicienne (Galileo), laquelle a remporté une course à Aix-les-Bains. Mathématicienne a été bien plus performante au haras. Guerrière (Invincible Spirit), son premier produit, s’est deux fois placée au niveau Listed et a toujours terminé dans l’argent. Le deuxième produit est Soustraction (Lope de Vega), lauréate du Prix d’Aumale (Gr3) et troisième du Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1). Matematica est donc son troisième poulain, son troisième gagnant et son troisième black type !

La deuxième mère, Never Green (Halling), a remporté un Prix Occitanie (L) et a donné Galipad (Galileo), lauréat de la Coupe des Trois Ans (L). La troisième mère est Brooklyn’s Dance (Shirley Heights), mère de Solemia (Poliglote), lauréate de l’Arc, de Prospect Wells (Sadler’s Wells), vainqueur d’un Prix Greffulhe (Gr2), ou encore de Prospect Park (Sadler’s Wells), qui s’était adjugé la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3). C’est également de cette souche dont descend Silasol (Monsun), lauréate du Prix Marcel Boussac et du Prix Saint-Alary (Grs1), et de The Gurkha (Galileo), qui a remporté la Poule d’Essai des Poulains et des Sussex Stakes (Grs1).

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Rock of Gibraltar

 

 

 

 

 

Be my Guest

 

 

Offshore Boom

 

 

 

 

Push a Button

MATEMATICA (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Ubran Sea

 

Mathématicienne

 

 

 

 

 

Halling

 

 

Never Green

 

 

 

 

Brooklyn’s Dance


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 24’’85

De 1.000m à 600m : 27’’31

De 600m à 400m : 12’’55

De 400m à 200m : 12’’40

De 200m à l’arrivée : 12’’65

Temps total : 1’29’’76