PRIX MAURICE D’OKHUYSEN (STEEPLE-CHASE) - Encore une bonne course d’apprentissage pour Gardons le Sourire **

Courses / 01.10.2019

PRIX MAURICE D’OKHUYSEN (STEEPLE-CHASE) - Encore une bonne course d’apprentissage pour Gardons le Sourire **

COMPIÈGNE, MARDI

Après avoir gagné le Prix Royal Junior sur les haies d’Auteuil, Gardons le Sourire ** (Fame and Glory) débutait en steeple dans le Prix Maurice d’Okhuysen. Le but était de poursuivre l’apprentissage de ce poulain allant, sur lequel son entourage a fait beaucoup de travail. Découvrir un nouvel hippodrome et une nouvelle discipline était un bon moyen pour le faire. Et Gardons le Sourire a encore reçu une bonne leçon, s’imposant sans avoir une course vraiment dure. Placé en avant-dernière position, le représentant du haras de Saint-Voir a patienté longuement, comme à Auteuil dernièrement. Après avoir bien sauté, il a pris les commandes à l’amorce du tournant final, étant au-dessus du lot, visuellement. Calé le long de la lice extérieure, il s’est détaché pour sauter la dernière haie. Son jockey, Clément Lefebvre, n’avait alors pas bougé du parcours. Mais sur le plat, The Revenant (Authorized) l’a attaqué sèchement, venant à sa hauteur. Clément Lefebvre a donné deux claques à Gardons le Sourire, qui est reparti à la fin pour l’emporter plus aisément que ne l’indique l’écart à l’arrivée. The Revenant a conclu deuxième devant Fenrir (Saint des Saints), laquelle a durci l’épreuve au dernier passage en face, l’animatrice, Histoire Naturelle (Getaway), et Stamina Chope (Muhaymin).

Un poulain qui prend de la maturité. Entraîneur du lauréat, Gabriel Leenders nous a déclaré au téléphone : « Une fois devant, Gardons le Sourire se relâche, comme le matin à l’entraînement puisqu’on lui demande de venir devant, sans plus. Nous l’avons couru en steeple à Compiègne pour lui donner une autre leçon et lui faire prendre de la maturité. Cela a marché. Il sera encore plus serein lorsqu’il retournera aux courses. Avec lui, nous y allons étape par étape car nous visons vraiment l’année de 4ans. Nous allons voir pour la suite, mais il devrait sur le Prix de Bourges. Il n’a pas une origine de lourd, donc il faudra aussi étudier cela. » Jockey de Gardons le Sourire, Clément Lefebvre a ajouté : « Il a eu encore une bonne leçon. À force de se détendre, il attend les attaques. Toute l’équipe a fait un superbe travail. Avec les courses et l’entraînement, il va faire un très bon 4ans. Je pense que, sur sa classe, il peut faire le terrain lourd, mais il ne fera pas de survaleurs dans ces conditions. »

Le frère de Drôle d’Idée. Élevé par le haras de Saint-Voir, Gardons le Sourire est un fils de Fame and Glory, remarquable compétiteur, vainqueur de l’Ascot Gold Cup, du Critérium de Saint-Cloud, de l’Irish Derby et de la Coronation Cup (Grs1), entre autres, et de Place au Soleil (Trempolino), gagnante de quatre courses plates. Place au Soleil compte quatre vainqueurs sur ses cinq produits ayant couru, dont Drôle d’Idée (Coastal Path), lauréate du Prix Calabrais et troisième du Prix Finot (Ls). Gardons le Sourire est le cousin de World Amiral (Muhtathir), troisième du Grand Steeple-Chase de Lyon (L) et vainqueur du Grand Steeple-Chase d’Aix-les-Bains, et de Qualando (Lando), gagnant du Fred Winter Juvenile Hurdle (Gr3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Fame and Glory

 

 

 

 

 

Shirley Heights

 

 

Gryada

 

 

 

 

Grimpola

GARDONS LE SOURIRE ** (H3)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Trempolino

 

 

 

 

Tréphine

 

Place au Soleil

 

 

 

 

 

Roi de Rome

 

 

Escomptée

 

 

 

 

Evonsville