TATTERSALLS - Une demande internationale soutenue

International / 29.10.2019

TATTERSALLS - Une demande internationale soutenue

Le marathon de la vente de chevaux à l’entraînement de Tattersalls a continué ce mardi. La première session s’est conclue sur des indicateurs en nette hausse. Le prix moyen progresse de 33 %, à 29.044 Gns, alors que le médian suit la même tendance, à 13.500 Gns. Avec un taux de vendus de 87 %, le chiffre d’affaires dépasse les 7,6 millions de Guinées et progresse de 37 %.

Mardi, alors qu’il restait encore plus de 180 lots à passer sur le ring, le top price provisoire s’élevait à 625.000 Gns. C’est Joseph O’Brien qui a signé le bon pour Summer Sands (Coach House), un 2ans en provenance des écuries de Richard Fahey. Le poulain s’est classé troisième des Middle Park Stakes (Gr1).

À 275.000 Gns, Joseph O’Brien est aussi derrière l’achat de Dance Jupiter (Kingsbarns), un hongre de 3ans qui n’a couru que deux fois, pour une victoire. Un succès où il devançait un pensionnaire de Joseph O’Brien, Patrick Sarsfield (Australia), qui a donc certaines lignes pour étalonner le poulain ! Et c’est d’ailleurs la propriétaire de ce Patrick Sarsfield, Chantal Regalado-Gonzalez, qui a acheté Dance Jupiter. C’est aussi sous ses couleurs que court Iridessa (Ruler of the World).

À 200.000 Gns, le Saoudien Abdulaziz Al-Mousa a signé le bon pour Incinerator (Oasis Dream). Le but est de courir le poulain lors de la réunion de la Saudi Cup, en février prochain, dans la course réservée aux 3ans sur le mile. Ce 2ans a gagné deux courses, dont une sur le mile à Windsor.