Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un dernier lot qui permet de battre un record

Courses / 17.10.2019

Un dernier lot qui permet de battre un record

Ce mercredi, quand le dernier des 730 yearlings du book 2 de la vente d’octobre de Tattersalls est passé sur le ring, il fallait une enchère de 80.000 Gns pour faire mieux que le record obtenu l’an passé. C’est pour 120.000 Gns (145.750 €) que Blandford Bloodstock s’est offert un poulain par New Approach (Galileo), permettant au chiffre d’affaires d’atteindre les 48,49 millions (58,89 M€), très légèrement supérieur aux 48,58 millions de 2018. Le prix moyen augmente de 2 % et se fixe à 78.224 Gns (95.000 €), tandis que le prix médian progresse de 1 % à 55.500 Gns (66.809 €). Si le pourcentage de vendus est en légère baisse, l’indicateur le plus important, celui du nombre de yearlings qui ont affiché un prix à six chiffres, est passé de 144 à 171. Autrement dit, cela signifie que 27,5 % des vendus ou encore 23,4 % des sujets à être passés sur le ring, ont trouvé preneur à plus de 100.000 Gns (121.473 €).

Le cheikh Hamdan Al Maktoum, à lui seul, a acheté 51 sujets pour un montant 8,5 millions de Gns (10,32 M€), alors que Rabbah Bloodstock, l’entité sous laquelle sont actifs plusieurs propriétaires de Dubaï, en a acquis 42 pour 3,21 millions (3,89 M€). Ces deux investisseurs pèsent un quart du marché. Ce jeudi a démarré le book 3 dont le catalogue propose 604 yearlings sur deux sessions.