Almond Eye forfait pour Hongkong

International / 30.11.2019

Almond Eye forfait pour Hongkong

Almond Eye forfait pour Hongkong

Almond Eye (Lord Kanaloa) était l’attraction de la réunion des courses internationales de Hongkong, qui se tient le dimanche 8 décembre prochain à Sha Tin. Mais la pouliche a été déclarée forfait pour la Hong Jong Cup (Gr1). Almond Eye était en quarantaine et devait s’envoler pour Hongkong ce samedi soir. Une poussée de fièvre en a décidé autrement. Sakae Kunieda, son entraîneur, a dit : « Je suis désolé pour tous ceux qui attendaient de la voir à Hongkong. Même si ce n’est pas un gros problème, je ne veux pas la courir si elle n’est pas en parfaite condition. Étant donné la situation, il est dans l’intérêt de la jument de ne pas courir. Nous allons la surveiller avec attention les prochains jours et décider ensuite de la suite du programme. » Masashi Yonemoto, directeur de l’écurie de groupe Silk Racing, a ajouté : « Nous avons constaté dans la nuit qu’Almond Eye avait de la température (…). Elle a reçu un traitement mais, pour son bien et sa santé, il a été décidé de ne pas partir pour Hongkong ce samedi. Elle va donc manquer la Hong Kong Cup. »

Il y a peu d’options dans les prochaines semaines pour Almond Eye, si ce n’est de la diriger vers l’Arima Kinen (Gr1), le 22 décembre prochain à Nakayama. L’entourage d’Almond Eye avait cependant écarté cette option et les engagements ont été clos le 5 novembre dernier. Il y a cependant une possibilité de rattrapage : dix des concurrents de l’Arima Kinen sont choisis par les votes des fans japonais et Almond Eye est en tête de ces votes.

Almond Eye avait fait le vide dans la Hong Kong Cup. La Hong Kong Cup a perdu deux de ses possibles stars. Magical (Galileo) avait été laissée dans la liste le 20 novembre avant d’en être retirée vingt-quatre heures plus tard. La présence d’Almond Eye avait découragé quelques chevaux, notamment chez les japonais, qui ont finalement été dirigés vers le Hong Kong Vase, sur 2.400m : on pense notamment à Lys Gracieux (Heart’s Cry) ou à Lucky Lilac (Orfèvre). Ils sont encore huit en lice pour la Hong Kong Cup : Edisa (Kitten’s Joy), la pensionnaire d’Alain de Royer Dupré, Magic Wand (Galileo), l’élève de l’écurie des Monceaux et de Skymarc Farm entraînée par Aidan O’Brien, le japonais Win Bright (Stay Gold), et les locaux Time Warp (Archipenko), Glorious Forever (Archipenko), Dark Dream (All American), Furore (Pierro) et Rise High (Myboycharlie). Ce dernier est un "FR", élevé par Marie-Claude Biaudis. Il avait couru en Irlande sous l’entraînement de Ken Condon sous le nom de Landfall, remportant les Champions Juvenile Stakes (Gr3).