AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil - GRAND PRIX D’AUTOMNE - Galop Marin au pied du doublé

Courses / 01.11.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil - GRAND PRIX D’AUTOMNE - Galop Marin au pied du doublé

15 H 50 • AUTEUIL • GRAND PRIX D’AUTOMNE

Gr1 - Haies - 5ans et plus - 4.800m

Le Grand Prix d’Automne (Gr1) 2019 s’annonce comme une très bonne cuvée. Le tenant du titre, le rouleau compresseur Galop Marin (Black Sam Bellamy), est bien placé pour réussir le doublé. Après une chute dans le Prix Juigné (Gr3), qui l’a déstabilisé, il est revenu en forme, gagnant le Prix de Compiègne (Gr3) et finissant deuxième du Prix Carmarthen (Gr3) après avoir fait une faute sur la dernière haie. Le terrain lourd et la distance seront à sa convenance. À lui de jouer ! Lauréate de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) et récente gagnante du Prix Carmarthen, Paul’s Saga (Martaline) est en train d’exploser au plus haut niveau. Pour elle aussi le terrain et la distance seront parfaits. Très bien placée au poids, c’est une lauréate en puissance même si son jockey va la découvrir. Son compagnon d’entraînement Blue Dragon (Califet) fait également figure de vainqueur potentiel. Il a été battu de peu par Galop Marin dans le Prix de Compiègne et a sauté la préparatoire suivante à cause d’un contretemps. Sa fraîcheur peut être un atout. Il retrouvera pour l’occasion Jonathan Plouganou. Double vainqueur du Grand Prix, Alex de Larredya (Crillon) a fait une rentrée correcte. Toujours redoutable à l’automne, il fera partie des chances régulières. S’ils répètent ce qu’ils ont fait de mieux, Berjou (Holy Roman Emperor), Miss Salsa Blue (Blue Brésil), qui a réglé les problèmes qui l’ont empêchée de mieux courir dernièrement, et Highway to Hell (No Risk at All) peuvent espérer jouer un bon rôle. Curly Basc (Kapgarde) est très régulière. Elle a beaucoup couru, mais demeure capable de prendre une place, tout comme Bergerac (Spirit One), qui devrait vite galoper parmi les premiers. Il peut faire un numéro. Quant à l’anglais Agrapart (Martaline), il a couru en plat durant l’été et fera sa rentrée. En 2018, il a gagné le Cleeve Hurdle (Gr2), tremplin pour la Stayer’s Hurdle (Gr1). Jugé sur cette performance, il aurait une première chance. Mais ça date de presque deux ans.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Galop Marin (D. Bressou). 2017 : Alex de Larredya (F. Nicolle). 2016 : Alex de Larredya (F. Nicolle). 2015 : Thousand Stars (W. Mullins). 2014 : Zarkandar (P. Nicholls). 2013 : Rêve de Sivola (N. Williams).

14 H • AUTEUIL • PRIX CONGRESS

Gr2 - Steeple-Chase - 3ans - 3.600m

Dream Wish sur les traces d’Échiquier Royal

En 2017, déjà pour la casaque Papot et l’entraînement Bressou, Échiquier Royal (Martaline) avait brillamment remporté le Prix Congress (Gr2). Deux ans plus tard, le même entourage peut s’offrir à nouveau le grand steeple des 3ans avec Dream Wish (Dream Well). Lauréat du Prix Noiro (L) de bout en bout, il va apprécier le terrain lourd et retrouver des chevaux qu’il a battus dans la Listed, à l’image de Road Senam (Saint des Saints), qui monte en puissance et est très estimé, Mauricius (Kapgarde), qui a couru toutes les préparatoires et en a gagné une, sans oublier Al Cuarto (Nicaron). C’est sûrement de ce dernier que peut venir la menace. Il a tracé une superbe fin de course dans le Noiro, venant prendre la quatrième place sans avoir une course dure. Le terrain lourd sera un avantage pour lui. Il peut gagner. King Edward (Martaline) nous laisse sur notre faim pour le moment. Mais, en steeple, il peut accuser de sérieux progrès. Dentor des Obeaux (Protektor) a gagné dans un très bon style à Fontainebleau pour ses débuts en steeple. S’il s’adapte au terrain, il est en mesure de jouer un bon rôle. Tzar Royal (Martaline) a été acheté à réclamer et passera un sérieux test à ce niveau.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Polirico (F. Nicolle). 2017 : Échiquier Royal (D. Bressou). 2016 : Edward d’Argent (G. Macaire). 2015 : Punch Nantais (G. Macaire). 2014 : Kobrouk (G. Macaire). 2013 : Bébé Star (G. Macaire).

14 H 35 • AUTEUIL • HARAS D’ÉTREHAM PRIX BOURNOSIENNE

Gr2 - Haies - 3ans - Pouliches - 3.600m

Une épreuve des plus ouvertes

Véritable Grande Course de Haies des pouliches de 3ans, le Haras d’Étreham Prix Bournosienne, promu Gr2 cette année, apparaît très ouvert. Pour le moment, la leader de la promotion cet automne est Want of a Nail (Kapgarde), lauréate du Haras d’Étreham Prix Magne (Gr3). Elle n’a que de la tenue et le terrain ne peut que la favoriser. Invincible Dina (Doctor Dino) est redevenue elle-même le matin. Au printemps, elle a terminé deuxième du Haras d’Étreham Prix Sagan (Gr3). Si elle répète la même valeur, elle ne sera pas loin du compte. Fujimoto Flyer (Admire Moon) a enlevé le Prix Pelat (L) d’une manière très impressionnante et elle a été achetée ensuite par Simon Munir et Isaac Souede. Invaincue en deux sorties, ses limites sont inconnues, mais elle n’est pas fan du terrain lourd… Galité (Gris de Gris) a un profil similaire à la lauréate 2018 de la course, Floridée (Masterstroke). Elle vient de s’imposer plaisamment dans un prix de série et on peut s’attendre à des progrès de sa part. Kalmia (Authorized) est d’une grande régularité au plus haut niveau. Les pistes assouplies ne sont pas celles où elle excelle, mais elle donne toujours le meilleur d’elle-même. Elle mériterait un succès à ce niveau. Grand Messe (Network) et Grace Féline (Balko) ont terminé dans cet ordre dans le Prix Beaurepaire. Elles sont très estimées et ont certainement le niveau pour devenir des pouliches de Groupe. Dès maintenant ? Grakownia (Barastraight) a fini deuxième du Haras d’Étreham Prix d’Iéna (L). Elle a la pointure d’un Groupe, mais elle va faire sa rentrée. Color Chope (Amadeus Wolf) donne toujours tout ce qu’elle a et peut accrocher une nouvelle place.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Floridée (D. Sourdeau de Beauregard). 2017 : Whetstone (G. Macaire). 2016 : Titi de Montmartre (R. Collet). 2015 : Triana du Berlais (A. Chaillé-Chaillé). 2014 : Azura du Kalon (P. Quinton). 2013 : Ambroise (G. Cherel).