AUJOURD’HUI AUX COURSES - COMPIÈGNE

Courses / 21.11.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - COMPIÈGNE

14 h 41 • COMPIÈGNE • PRIX LÉOPOLD D’ORSETTI - GRANDE COURSE DE HAIES DE COMPIÈGNE

Gr3 - Haies - 5ans et plus - 3.800m

A Mi Manera et Hell Boy face à Highway to Hell **

Le Prix Léopold d’Orsetti-Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3) 2019 s’annonce passionnant bien qu’il n’ait réuni que six partants. Petit aparté sur ce fait : on sait que le programme d’obstacle a besoin d’être revu dans une dimension nationale. Au niveau des Quintés par exemple, si une épreuve pour chevaux d’âge sur les haies a lieu à Compiègne, il n’y aura pas la même épreuve à Auteuil deux jours plus tard. C’est pourtant cela qui se produit avec les Groupes ou Listeds. Si à Enghien, qui avait un profil différent de Compiègne, on pouvait attirer des chevaux différents, ce n’est pas la même chose à Compiègne. Ainsi, plusieurs partants de la Grande Course de Haies étaient engagés aussi dimanche à Auteuil…

Concernant cette belle édition de ce Gr3, nous retrouverons les pensionnaires de François Nicolle A Mi Manera (Great Pretender) et Hell Boy (Martaline) face au tenant du titre Highway to Hell ** (No Risk at All). A Mi Manera est une vraie spécialiste des lieux. Elle a gagné le Grand Steeple (Gr2) en 2018 et fini deuxième de l’épreuve en 2019. D’une grande régularité à Compiègne, bien placée au poids, elle a déjà gagné une Listed sur les haies du Putois. Vendredi, elle peut l’emporter. Mais il faudra compter sur son compagnon d’entraînement Hell Boy. Il n’a couru que trois fois cette année et arrivera donc avec de la fraîcheur. Un atout à cette période de l’année. Il doit changer de jockey car Gaëtan Masure est à pied. Mais il ne perd pas au change avec Angelo Zuliani en selle. Il n’a trouvé que Raffles Sun (Poliglote) pour le battre dans le Prix de Besançon (L) en terrain lourd. Le représentant de la casaque Trèves a beaucoup d’allant et peut aller loin, d’autant qu’on ne revient pas en ce moment avec les pistes lourdes. Le Highway to Hell de l’an dernier aurait une première chance. Il ne faut pas oublier qu’il avait gagné ce Gr3 à 4ans. Après un pépin de santé, il a fait son retour cet automne, tout en découvrant Auteuil, et ça ne s’est pas bien passé. Il sera monté par Clément Lefebvre et s’il répète sa vraie valeur, il luttera pour la victoire. Seul 4ans de la course, Matfog (Style Vendôme) vient de remporter dead-heat le Prix Roger Saint (L). Il court rapproché et revient en haies où il est moins performant. Curly Basc (Kapgarde) avait gagné le Prix Christian de Tredern (Gr3) en 2017. Elle a déjà bien couru sur les haies de Compiègne et peut prendre une bonne place. Saint Anjou (Saint des Saints) adore l’hippodrome où il a toujours fini sur le podium. Il est en forme, mais devra porter 71 kilos, et de ce fait rendre du poids à de très bons chevaux.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Highway to Hell ** (R. Chatel). 2017 : Saint Goustan Blue (G. Macaire). 2016 : Miss de Champdoux (P. Peltier). 2015 : Miss de Champdoux (P. Peltier). 2014 : Storminator (J.-P. Gallorini). 2013 : Le Grand Lucé (J.-P. Gallorini).

14 h 07 • COMPIÈGNE • PRIX GÉNÉRAL DE SAINT-DIDIER

Gr3 - Haies - 3ans - 3.400m

For Fun mérite sa récompense

S’il y a bien un poulain qui mérite son Groupe, c’est For Fun (Motivator). Le représentant de la casaque Gabeur a été de tous les combats, mettant à chaque fois son cœur sur la piste. Quatre fois placé de Groupe et vainqueur du Prix Stanley (L), son palmarès impose le respect. Et sa performance dans le Prix Cambacérès (Gr1) aussi. Dans cette épreuve, il a fait une énorme faute à la dernière haie de la ligne d’en face, mais il est revenu prendre la troisième place. Dans le Prix Général de Saint-Didier (Gr3), il peut décrocher ce Groupe mérité. Lauréat du Prix Robert Lejeune (Gr3), devant For Fun, Falstaff (Never on Sunday) a déçu en se classant cinquième du Cambacérès. Difficile de le voir de nouveau battre For Fun s’il refait la même valeur qu’à Auteuil dernièrement. En plus de Falstaff, François Nicolle aura Chaptal (Le Havre), invaincu en trois sorties sur les haies, mais qui passera un vrai test, King William (Makfi), qui monte de catégorie avec les œillères australiennes pour la première fois et possède une ligne avec Kool Has (Martaline), deuxième du Prix Cambacérès. Et enfin, il aura Garfield ** (Doctor Dino), invaincu en deux sorties sur les haies mais qui doit encore prouver qu’il a le niveau d’une course comme celle-ci. Gagnante du Haras d’Étreham Prix de Chambly (Gr3), Golden Park (Walk in the Park) a un bon rôle à jouer face à une opposition moins relevée. Galant Chaba ** (High Rock) vient de décevoir après des premiers pas impressionnants. Il faut le revoir, mais pour lui aussi la tâche ne s’annonce pas aisée. Blain (Blek) est une pouliche courageuse et ce courage peut lui permettre de prendre une place.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Polirico ** (F. Nicolle). 2017 : Spinozzar ** (G. Macaire). 2016 : Titi de Montmartre (R. Collet). 2015 : Device (G. Macaire). 2014 : Champ de Bataille (F.-M. Cottin). 2013 : Roll on Has (J.-P. Gallorini).

15 H 32 • SAINT-CLOUD • PRIX JACQUES DE VIENNE

Gr1 AQPS - 3ans - 2.500m

Un très beau Derby

Le Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS) est le Derby des AQPS et cette année, nous sommes gâtés car il ne manque personne à l’appel parmi les meilleurs AQPS de 3ans. Invaincu en deux sorties, Gant de Velours (Poliglote) a justifié l’estime de son entourage en s’imposant brillamment dans le Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS). Vendredi, il sera le grand favori mais il faudra contrer la coalition d’Alain Couétil. Ce dernier aura trois partantes : Gaia Kelle (Martaline), deuxième du Prix Yves d’Armaillé (Gr3 AQPS), Goldie Star (Saint des Saints), troisième du Prix de l’Avenir (Gr3 AQPS) et Gannat (No Risk at All), lauréate du Prix Antoine de Vazelhes (Gr3 AQPS). Toutes trois disposent d’une belle chance comme Gingermix (Sunday Break), double gagnant de Gr3 AQPS, Gitane Bleue (Cokoriko), lauréate du Prix Yves d’Armaillé et Giga Star (Spider Flight), vainqueur du Prix des Guilledines (Gr3 AQPS).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Fabulous Dragoness (Y. Fouin). 2017 : Épatante (Arm. Lefeuvre). 2016 : Délirant (E. & G. Leenders). 2015 : Canelie (A. Couétil). 2014 : Blue Dragon ** (D. Cottin). 2013 : Allez Colombières (A. Couétil).

13 h 00 • COMPIÈGNE • PRIX ROGER DE MINVIELLE

L - Steeple-chase - 3ans - 3.350m

Un match à trois

Sur le papier, le Prix Roger de Minvielle (L) devrait se résumer à une lutte entre trois concurrents : The Revenant (Authorized), Al Cuarto ** (Nicaron) et Godewaersvelde ** (Rail Link). The Revenant rendra du poids à tout le monde, mais il a remporté la première des deux Listeds de Compiègne pour les chasers de 3ans, le Prix Vatelys. Il l’a emporté avec la manière et même s’il est compliqué, il peut répéter. En théorie pure, Al Cuarto devrait être le favori puisqu’il vient de conclure bon deuxième du Prix Congress (Gr2). C’est un bon finisseur et il est monté en puissance au fil de ses sorties. Changer d’hippodrome devrait lui faire du bien. Godewaersvelde a débuté victorieusement en steeple à Meslay, sur une piste profonde. Il a réalisé un galop public tout en paraissant perfectible dans ses sauts. Il manque de métier face aux deux poulains précités, mais au vu de son physique, il a assurément la qualité pour briller dans ce lot. Fenrir (Saint des Saints) et Nolane de Vindecy (Rail Link) devraient prendre une place.

14 H 58 • SAINT-CLOUD • PRIX TANTIÈME

L - 3ans et plus - 1.600m

Kourkan défend son titre

Spécialiste du terrain lourd et de Saint-Cloud, Kourkan (American Post) va tenter de défendre sa couronne dans ce Prix Tantième (L). Il reste sur une deuxième place dans le Prix Perth (Gr3) et s’annonce comme le cheval à battre. Il retrouvera Mitchum Swagger (Paco Boy), deuxième de ce Prix Tantième l’an passé. Qualisaga (Sageburg) est elle aussi une nageuse. Elle reste sur deux succès consécutifs de Listed : le Prix du Ranelagh et le Prix Isola Bella. Sur sa forme, elle a une toute première chance mais devra rendre du poids à tous ses adversaires. Folie de Louise (Tin Horse) reste sur une quatrième place dans le Prix Isola Bella (L), où elle laissait une bonne impression. Elle peut prendre une place. Pas revu depuis sa victoire à Saint-Cloud sur 2.400m, Kingstar (Evasive) effectue une rentrée et n’a jamais couru sur aussi court.

13 h 30 • COMPIÈGNE • PRIX DE CRAON

Haies - 3ans - 3.400m

Une course très ouverte

Le Prix de Craon révèle souvent de très bons chevaux comme Figuero (Yeats), lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1), et Forest Bihan ** (Forestier), devenu un cheval de Groupe en Angleterre. Cette année, la course s’annonce ouverte. Guillaume Macaire a engagé trois poulains aux profils différents : Saint Chély (Saint des Saints), Rickyhatone (No Risk at All) et Nigalem (Nicaron). Saint Chély court rapproché puisqu’il est tombé à la deuxième haie dans le Prix de Beaugency le 16 novembre. Auparavant, il a terminé troisième du Prix Emilius derrière Solo ** (Kapgarde) qui a répété en gagnant le Prix de Beaugency. Sur le papier, il peut l’emporter. Rickyhatone a bien débuté à Compiègne et peut jouer un bon rôle. Nigalem a été arrêté pour ses débuts et on demande à le revoir. Romako (Saint des Saints) n’a pas été très heureux dernièrement, ne connaissant pas une ligne droite limpide. Sans cela, il aurait pu gagner. Avec la décharge de Paul Moreau, son jour sera peut-être vendredi. Le Huron (Montmartre) a tracé une belle ligne droite pour se classer troisième. Il peut encore afficher des progrès et finir sur le podium. Grand de Thaix (Rail Link) a été la note de la course à Fontainebleau, finissant à toute allure pour arracher la deuxième place. Si le terrain lourd ne le gêne pas, attention à lui. Normandy dela Vega (Lope de Vega) est tombé sur une bonne pouliche à Toulouse. Il aura la décharge de Baptiste Dubourg et lui aussi fera partie des nombreux candidats aux places. Mokoia (Captain Marvellous) a gagné dans un bon style à La Teste, mais il rentre tout en montant de catégorie.

12 h 30 • COMPIÈGNE • PRIX DES COUDRAIES-PRIX BERNARD SECLY

Steeple-chase - 5ans et plus - 3.900m

Un bel engagement pour Jazz in Montreux

Dans le Prix des Coudraies-Prix Bernard Secly, Jazz in Montreux (Rip van Winkle) trouvera un bel engagement. Le pensionnaire de François Nicolle n’a plus couru depuis son échec dans le Prix Dawn Run (L) le 2 juillet. Mais il court bien frais et retrouve une piste qu’il adore. Il y a même gagné le Prix Hopper (Gr3), sur la version non définitive du steeple de Compiègne en 2017. Si tout se passe bien dans le parcours, il peut l’emporter. Chris de Beaumont (Khalkevi) et Dakota de Beaufai (Antarctique) sont les plus à même de le menacer.