BREEDERS’ CUP MILE (GR1) - Unique !

Courses - International / 03.11.2019

BREEDERS’ CUP MILE (GR1) - Unique !

SANTA ANITA (US), SAMEDI

Quelle fin de course d’Uni (More than Ready) dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1) ! L’élève du haras d’Étreham a remporté la plus belle victoire de sa carrière en survolant le Gr1. Avec son neuf dans les stalles, elle a dû patienter. Joel Rosario l’a lancée dans le dernier tournant, la pouliche venant sur une cinquième épaisseur. Dans la courte ligne droite, Uni s’est lancée à la poursuite de Got Stormy (Get Stormy), sa principale rivale sur le papier, puis l’a dépassée et laissée à une longueur et demie. Without Parole (Frankel), ancien Gosden désormais entraîné par Chad Brown, est troisième, conservant un tout petit nez sur Circus Maximus (Galileo), premier cheval entraîné en Europe à l’arrivée.

Un troisième Gr1. Uni décroche le troisième Gr1 de sa carrière. L’ancienne pensionnaire de Fabrice Chappet, désormais entraînée par Mister Turf, Chad Brown, avait remporté les Matriarch Stakes et les First Lady Stakes (Grs1), face aux seules femelles. Ce samedi soir, elle bat les mâles dans un excellent style. Uni n’est pas la plus véloce au départ ce qui, sur les 1.600m turf de Santa Anita, n’est pas un avantage. Mais elle a su faire parler sa pointe de vitesse et, surtout, elle a un cœur plus gros qu’elle ! Chad Brown a expliqué : « Joel Rosario a suivi notre plan, qui était de sortir le mieux possible des stalles et de la laisser trouver son rythme dans le premier tournant. (…) Le gazon avait l’air très rapide, mais en observant le rythme auquel ils allaient, elle se trouvait en parfaite position. Joel s’entend parfaitement avec elle. Chapeau à lui ! C’est un des meilleurs jockeys du monde, qui a gagné beaucoup de course, mais il a une relation très forte avec cette pouliche. »

Royal Ascot ? Peut-être. Uni court sous les couleurs de Michael Dubb, Head of Plains Partners, LaPenta, R. et Bethlehem Stables. C’est le même entourage que l’excellente A Raving Beauty (Mastercraftsman), laquelle avait aussi été achetée par Nicolas de Watrigant et Bradley Weisbord, pour tout cet entourage américain. L’un des copropriétaires est Sol Kumin, lequel n’a pas caché la volonté de la plupart des propriétaires de tenter de marcher dans les traces de Tepin (Bernstein), qui avait couru les Queen Anne Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Sul Kumin a dit : « Nous envisageons d’aller vers les Queen Anne Stakes l’an prochain, sur ce qui est sa bonne distance. Il y aura certainement un bras de fer avec Chad à ce sujet mais c’est une possibilité. Je pense que dans l’immédiat, la question est de lui donner un break ou d’aller sur les Matriarch Stakes. »

Sa mère passe en vente en décembre. Unaided (Dansili), la mère d’Uni, passera en vente lors de la prochaine vente d’élevage Arqana, où elle sera présentée pleine de No Nay Never.

Élevée par le haras d'Étreham et achetée 40.000 € par The Channel Consignment alors qu'elle était yearling à Arqana, Uni a quitté la France après son succès dans le Prix Matchem (L). Sa mère n'a pas couru et a été achetée 230.000 $ à Keeneland par Meridian International, alors qu'elle portait Uni, son premier produit. C'est une demi-sœur de la gagnante de Gr3 Whazzis (Desert Prince) et de la lauréate black type Whazzat (Daylami). La deuxième mère, Wosaita (Generous), est une demi-sœur de Rafha (Diesis), gagnante du Prix de Diane (Gr1) et surtout mère du grand étalon Invincible Spirit (Green Desert) et de Kodiac (Danehill), un père très recherché chez les 2ans.