CHRISTY 1965 CHASE (GR2) - Le français Cyrname terrasse le crack Altior

International / 23.11.2019

CHRISTY 1965 CHASE (GR2) - Le français Cyrname terrasse le crack Altior

ASCOT (GB), SAMEDI

Le Christy 1965 Chase (Gr2) était la course que tous les passionnés d’obstacle attendaient en ce mois de novembre avec un affrontement au sommet entre l’AQPS Cyrname (Nickname) et le crack Altior (High Chaparral), invaincu en quatorze courses en steeple. Le premier est le roi des pistes plates, en particulier d’Ascot, et le meilleur sauteur anglais selon les ratings de la saison dernière. Le second a tout gagné sur les two miles, notamment deux Queen Mother Champion Chase (Gr1) et il est le prince des courtes distances à Cheltenham, un hippodrome que Cyrname n’a jamais vu, lui le spécialiste de la corde à droite. Les passionnés se sont déchirés durant plusieurs semaines, chacun argumentant sur les mérites de son cheval de cœur. Certains estimaient que Cyrname ne méritait pas son rating de 176. L’ancien pensionnaire de Patrice Quinton, acheté par la French Team (Joffret Huet et Claude Charlet), leur a cloué le bec. Il n’a laissé aucune place au doute. Sur une distance de 4.200m qu’il maîtrise, il a terrassé Altior qui, lui, découvrait un parcours aussi long ce samedi. Ce dernier a perdu son invincibilité en obstacle. Il n’avait plus perdu depuis le 29 avril 2015 et sa sixième place dans le Champion Bumper de Punchestown (Gr1).

Pas vraiment de match au final. Il n’y avait que Solomon Grey (Sulamani) pour oser affronter Cyrname et Altior. Pourtant, le pensionnaire de Nicky Henderson était prenable pour la deuxième place. Dès le départ, la course s’est transformée en un match race. Cyrname a pris les devants, bien sur la main, devant Altior, qui l’a marqué à la culotte. À trente longueurs, Solomon Grey a lui fait une autre course, pour aller empocher les 7.490 £ de la troisième place. Cyrname s’est montré sérieux, même s’il a attaqué le cinquième fence de loin. Au bout de la ligne d’en face, Altior a essayé de lui mettre la pression. Cyrname ne s’en est pas laissé compter. Le représentant de la casaque de La Hey l’a repoussé entre les deux derniers fences, en prenant du champ. Sur le plat, il n’a eu aucun mal à le maintenir à distance pour l’emporter nettement. Avec sa tactique habituelle, Cyrname a fait passer à Altior un vrai test de tenue sur une piste bien souple. Paul Nicholls savait que Cyrname tiendrait, lui qui avait gagné l’Ascot Chase sur le même parcours en février. Cyrname a maintenant quatre Groupes en poche. Paul Nicholls a déclaré : « Quelle course ! Ils sont allés à une allure régulière toute la route. Pour moi, c’était comme regarder Kauto Star remporter son quatrième Betfair Chase (Gr1). Il y avait de la pression ! Cyrname est un cheval qui évolue. Il a eu besoin de temps pour arriver à maturité mentalement et physiquement. Il a battu une superstar, Altior, qui a très bien couru. Il va aller sur le King George VI Chase. Ce sera intéressant : une piste plate, corde à droite et sur 4.800m. » Cyrname est désormais l’un des favoris du King George VI, puisqu’il est passé de 9/2 à 5/2 sur les tablettes des books.

Le terrain et (peut-être) la tenue ont joué en défaveur d’Altior. La tenue a certainement fait défaut à Altior et, en terrain bien souple, il évolue toujours plusieurs livres en dessous de sa vraie valeur. Son programme ne passera sans doute pas par le King George VI Chase (Gr1) et il pourrait revenir sur les 3.200m, où il est plus incisif. Son entraîneur, Nicky Henderson, a dit : « Il a fourni une très bonne performance. Il s’est donné une course dure et il était très, très fatigué. Le terrain y est sans doute pour quelque chose. On ne peut pas encore le juger sur sa tenue. Je ne sais pas ce que nous allons faire, il faut déjà voir comment il rentrera. Bravo au gagnant, qui était plus prêt et meilleur aujourd’hui. » Les bookmakers ont d’ores et déjà revu la cote d’Altior pour un troisième succès dans le Queen Mother Champion Chase. Il est passé de 5/1 à 11/4.

Le cousin d’un placé du Grand Cross de Craon. Élevé par l’association Stéphane Follain, Éric Lecoiffier, Stéphane Guesdon et Xavier Lefeuvre, Cyrname est un AQPS fils de Nickname et de Narquille (Passing Sale), lauréate de trois courses, deux en obstacle sur les haies paloises et le steeple de Pontchâteau, et une en plat, pour les couleurs et l’entraînement d’Éric Lecoiffier. Au haras, Narquille a produit Vakina (Arvico), gagnante lors de ses débuts sur les haies de Clairefontaine, et Belle Namix (Al Namix), vainqueur en plat. Cyrname est le cousin de Nivaling (Passing Sale), troisième du Grand Cross de Craon (L).

CHRISTY 1965 CHASE

Gr2 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.200m

1er      CYRNAME (H7)       Harry Cobden

            (Nickname & Narquille, par Passing Sale)

            Pr. : Mme J. de La Hey

            El. : S. Follain, E. Lecoiffier, S. Guesdon & X. Lefeuvre

            Entr. : P. Nicholls

2e        ALTIOR (H9)  Nico de Boinville

3e        SOLOMON GREY (H7)         Harry Skelton

Écarts : 2L1/4, 63L (3 partants) Temps : 5’19”05

If the Cap Fits s’offre Call Me Lord

Ce n’était pas la journée de Nicky Henderson. Battu avec Altior (High Chaparral) dans le Christy 1965 Chase (Gr2), il a de nouveau été battu dans le Coral Hurdle (Gr2). If the Cap Fits (Milan) a devancé son protégé, l’ex-Seror Call Me Lord (Slickly). If the Cap Fits est de plus entraîné par Harry Fry, un ancien disciple de Paul Nicholls, le mentor de Cyrname (Nickname), qui a dominé Altior… If the Cap Fits a montré beaucoup de classe pour venir à bout du représentant de Simon Munir et Isaac Souede, après une vive lutte. Rallongé en fin de saison dernière, il avait gagné le Ryanair Stayers Hurdle (Gr1) à Aintree et s’annonce comme le favori du Stayer’s Hurdle (Gr1) de Cheltenham et, avant cela, du Long Walk Hurdle (Gr1), qui aura lieu dans un mois, encore à Ascot.