Dix jeunes étalons et leurs gagnants de Groupe

Magazine / 22.11.2019

Dix jeunes étalons et leurs gagnants de Groupe

Dix jeunes étalons et leurs gagnants de Groupe

Le titre, qui n’en est pas tout à fait un, de Champion First Crop Sire est encore en jeu. Tout le monde a sa propre manière de classer les jeunes étalons. Alors que la saison s’achève dans un peu plus d’un mois, une chose est sûre : la cuvée 2019 a déjà battu un record !

Par Franco Raimondi

Dix jeunes étalons ont sorti au moins un gagnant de Groupe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont en très bonne compagnie, avec Galileo (Sadler’s Wells), qui a quatre gagnants, tout comme No Nay Never (Scat Daddy), lequel passera l’an prochain à 150.000 €. Il y a également Shamardal (Giant’s Causeway), qui officie comme étalon privé pour la famille Maktoum et qui compte trois gagnants de Groupe à 2ans. Une performance similaire à celle de Siyouni (Pivotal), proposé à 100.000 € en 2020, et Lope de Vega (Shamardal), dont le tarif est aussi à six chiffres. Au total, 24 étalons ont produit un gagnant de Groupe. Parmi les 42 lauréats de Groupe à 2ans, 15 sont issus de First Crop Sires. En 2018, la réussite des sires débutants nous avait impressionnés avec 9 pères de 13 gagnants de Groupe. Pourtant, les jeunes étalons de cette année ont fait encore mieux !

Night of Thunder, tête de liste. Le leader au classement First Crop Sire selon le nombre de gagnants de Groupe est Night of Thunder (Dubawi), lui-même lauréat des 2.000 Guinées (Gr1). Il a débuté à 30.000 € à Kildangan Stud. Après deux saisons en Angleterre à 15.000 £ (17.500 €), il va revenir dans la base irlandaise de Darley pour 25.000 €, le même tarif que lors de sa deuxième saison. Comme tous les étalons, après une première génération de 108 sujets de 2ans, il est passé à 72 yearlings. Ce qui est rare est cher et les yearlings de Night of Thunder ont affiché un prix moyen de 95.473 € pour 43 vendus, en progression de 40,4 % par rapport à la première production. Ses trois produits à avoir brillé dans les Groupes sont des pouliches. Deux d’entre elles, Night Colours et Pocket Square, ont décroché leur titre après les grandes ventes. Elles sont issues de poulinières qui remontent à des étalons de la lignée de Danzig (Invincible Spirit, Dansili et Green Desert). Ce n’est pas une surprise, car avec Dubawi comme père et Galileo père de mère, il ne reste pas beaucoup d’options de croisements ! Outre ses trois lauréats de Groupe, Night of Thunder compte quatre gagnants de Listed et cinq autres black types. Il a dépassé le million de gains et il n’est qu’à deux gagnants de Gutaifan (Dark Angel).

Gutaifan, manque de black type. Yeomanstown a décidé de passer de 10.000 à 6.000 € le tarif de Gutaifan, père de 29 gagnants, dont 2 en Europe de l’Est. Il a 166 juniors conçus à 12.500 €, 124 yearlings et 101 foals. Aucun d’entre eux n’est lauréat d’une épreuve black type. Dès lors, rien d’étonnant que le prix moyen de ses yearlings soit passé de 44.844 € pour 115 vendus à 18.556 € pour 74 vendus. Produire des gagnants ne suffit pas à séduire le marché. Et souvent, pour remplir le book, on fait appel à des poulinières plus modestes.

Gleneagles, on l’attendait. Trois étalons ont produit deux gagnants de Groupe. Ce n’est pas une surprise concernant Gleneagles (Galileo), qui avait fait ses débuts à 60.000 € et comptait sur 111 sujets de 2ans, en plus du soutien de Coolmore. Il a donné Royal Dornaoch et Royal Lytham, entraînées toutes deux à Ballydoyle, lauréates respectivement des Royal Lodge et les July Stakes (Grs2), sans oublier Southern Hills, vainqueur à Royal Ascot dans les Windsor Castle (L), et quatre autres sujets black types. Son tarif, qui avait progressivement chuté à 30.000 €, a été remonté à 35.000 € pour 2020. Cette année, le marché s’est montré un peu frileux avec ses 52 yearlings vendus au prix moyen de 94.975 €, alors que les produits nés en 2017 avaient affiché un prix moyen de 128.789 €.

Make Believe et ses pouliches. Le lauréat de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Moulin de Longchamp (Grs1), Make Believe (Makfi), n’était pas l’étalon le plus facile à proposer sur le marché irlandais. Et Ballylinch Stud, après l’avoir offert à 20.000 €, a fixé son prix de saillie à 12.000 €. Il a donné 87 sujets de 2ans, 57 yearlings et 42 foals. Ses deux pouliches Rose of Kildare et Ocean Fantasy ont remporté leur Groupe fin septembre et en octobre. Ces victoires ont été obtenues trop tardivement dans la saison pour peser sur les ventes des yearlings, à tel point que ses 26 lots vendus ont affiché un prix moyen de 24.688 €. Ballylinch a confirmé que cet étalon, qui rappelons-le avait enregistré sa première victoire le 23 octobre de ses 2ans, officierait encore à 12.000 €.

Due Diligence, la surprise. Même un parieur courageux aurait hésité avant de jouer – à 50/1 – sur les chances de Due Diligence (War Front). Cette année, il avait 85 sujets de 2ans conçus à 6.500 £ (7.600 €) et vendus à un prix moyen de 16.563 €. Lui-même a remporté une Listed à 3ans avant de se classer deuxième du Diamond Jubilee. Bref, Due Diligence étant en droit de donner des gagnants, mais question black type, cela paraissait plus compliqué. Ses deux lauréats de Groupe, la pouliche Good Vibes et le poulain Streamline, ont été achetés à Doncaster respectivement pour 35.000 £ (40.800 €) yearling et 13.000 £ (15.170 €) à la breeze up. Whithsbury Manor Stud, qui a déjà géré la carrière de Showcasing (Oasis Dream), a passé le prix de saillie de Due Diligence de 4.000 à 8.500 £ (9.900 €).

Galiway, le bon rapport qualité-prix. Parmi les six autres First Crop Sires à avoir donné un gagnant de Groupe, deux officient aux États-Unis. Il s’agit d’American Pharoah (Pioneerof the Nile), tête de liste dans son pays. Karakontie (Bernstein) a brillé en Europe avec Kenzo Warrior, lauréat des Horris Hill (Gr3), et quatre autres gagnants, dont deux en France, sur dix partants. Le français Galiway (Galileo) remporte la palme du meilleur rapport qualité-prix. Il a conçu 34 chevaux de 2ans à 3.000 €. Outre Kenway et la placée black type Galova, il a enregistré 3 autres gagnants. Après avoir officié à des prix très modestes, il sera proposé à 10.000 € et de meilleures poulinières iront à sa rencontre.

Cable Bay monte en flèche. Au betting pour le titre, Cable Bay (Invincible Spirit) était l’un des favoris. Il disposait de 114 poulains de 2ans et d’un très bon soutien. Il en est à 25 gagnants, une performance facile à pronostiquer. Mais c’est le succès de la bombe Liberty Beach, lauréate des Molecomb Stakes (Gr3), et ses 6 autres produits black types qui ont fait monter le prix moyen de ses yearlings à 55.984 € (pour 44 vendus). C’est aussi ce qui a convaincu Highclere Stud d’augmenter son prix de saillie de 6.500 à 15.000 £ (17.500 €). Pierre Lapin, le demi-frère du Champion Sprinter Harry Angel (Dark Angel), a sauvé la saison de Cappella Sansevero (Showcasing) qui, après 60 juniors, compte sur 2 petites générations. Pas un seul de ses yearlings n’a été vendu cette année.

Golden Horn, patience obligatoire. Le champion Golden Horn (Cape Cross) est celui dont le prix de saillie était le plus élevé parmi tous les étalons à débuter en 2016. Il fallait avoir 60.000 £ (70.000 €) pour se l’offrir et surtout se montrer très patient, car il avait découvert les hippodromes fin octobre. Sa fille West End Girl a gagné les Sweet Soler (Gr3) en août et Festive Star a décroché une Listed avec la manière en Italie. Le prix moyen de ses yearlings, en baisse, s’est fixé à 109.374 €. Darley a réduit son prix à 40.000 £ (46.500 €), en attentant de voir le comportement de ses produits à 3ans. Le titre de First Crop est important mais pas primordial, car c’est sur du plus long terme que l’on juge la valeur réelle d’un étalon…

LES DIX ÉTALONS QUI ONT REMPORTÉ AU MOINS UN GROUPE AVEC LEURS PREMIERS PRODUITS EN 2019

Étalon Année Père Tarif 16 (€) Produits Gag. BT BT Gag. Gr. Prix moyen Yearling 19 (€) Tarif 2020 (€)

Night of Thunder 2011 Dubawi 45 7 11 3 95 473 25 000

Make Believe 2012 Makfi 46 3 3 2 24 688 12 000

Due Diligence 2011 War Front 50 3 3 2 24 706 9 900

Gleneagles 2012 Galileo 57 3 7 2 94 975 35 000

Golden Horn 2012 Cape Cross 40 2 3 1 109 374 46 500

Galiway 2011 Galileo 11 1 2 1 20 590 10 000

Karakontie 2011 Bernstein 10 1 2 1 20 179 9 000

American Pharoah 2012 Pioneerof The Nile 11 1 3 1 364 598 158 000

Cable Bay 2011 Invincible Spirit 65 1 7 1 55 984 17 500

Cappella Sansevero 2012 Showcasing 19 1 1 1 4 000