FUTURITY TROPHY (Gr1) - Trois Ballydoyle à la photo… mais loin derrière Kameko

International / 01.11.2019

FUTURITY TROPHY (Gr1) - Trois Ballydoyle à la photo… mais loin derrière Kameko

NEWCASTLE (GB), VENDREDI

Trois poulains de Ballydoyle ont terminé à la lutte dans le Futurity Trophy (Gr1). Mais trois grandes longueurs derrière Kameko (Kitten’s Joy), le seul qui avait été déclaré partant face aux irlandais déjà dans la première édition de la course. Est-ce que la P.S.F. a changé la hiérarchie ? On a le droit de se poser la question mais le 2ans de Qatar Racing a ridiculisé ses rivaux. Oisin Murphy est resté bien caché et il attendu les 400 derniers mètres pour placer son attaque. Il a créé la différence en quelques foulées et il a continué seul jusqu’au poteau. Innisfree (Galileo) a pris une encolure à Year of the Tiger (Galileo & Tiggy Wiggy), qui a battu d’une courte tête Mogul (Galileo), dont la cote était montée en flèche au point que Kinross (Kingman), cinquième, est parti favori. Kameko avait raté de très peu ses deux premiers essais dans les Groupes. Mais il a été parfait au moment clé. Poulain assez important, il a appris de ses défaites et il possède de la marge. C’est un peu tôt pour dire que Pinatubo (Shamardal) et compagnie ont trouvé un adversaire pour les classiques mais le pensionnaire d’Andrew Balding est maintenant lauréat de Gr1 et il peut faire un très bon 3ans.

Le feeling de Qatar Racing avec Kitten’s Joy. Qatar Racing a payé 90.000 $ (80.000 €) pour acheter Kameko en septembre 2018 à Keeneland. Le cheikh Fahad Al Thani et ses frères ont déjà connu la réussite avec l’infortuné Roaring Lion (Kitten’s Joy), un des 14 lauréats de Gr1 issus de Kitten’s Joy (El Prado). La mère, Sweeter Still (Rock of Gibraltar), avait fait ses débuts pour la casaque d’Anne Marie O’Brien, la femme d’Aidan, avant de partir pour les États-Unis, où elle a remporté les Senorita Stakes (Gr3) et s’est placée dans les Grs2. Kameko est son cinquième produit et son premier gagnant. Sweeter Still est une demi-sœur de Kingbarns (Galileo), qui avait gagné le Racing Post Trophy (Gr1) pour Coolmore.

Sweeter Still a une yearling par Big Blue Kitten (Kitten’s Joy).