Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GOFFS BREEDING STOCK SALE - Le haut de gamme booste le marché

International / 22.11.2019

GOFFS BREEDING STOCK SALE - Le haut de gamme booste le marché

GOFFS BREEDING STOCK SALE

Le haut de gamme booste le marché

La vente de femelles de Goffs a retrouvé de la vigueur, après une année 2018 marquée par une forte baisse. La demande de bonnes poulinières lors de la première session, celle de jeudi, a fait grimper le chiffre d’affaires à 8,02 millions d’euros (+ 21,6 %). Le prix moyen, quant à lui, s’est fixé à 33.152 €, en hausse de 23,8 %. C’est à la toute fin de la session de jeudi que le top price a été adjugé. La jeune poulinière Snowflakes (Galileo), propre sœur de la lauréate classique Winter et gagnante d’une course, a fait monter les enchères à 525.000 €. Eamonn Really de BBA Ireland, qui a signé le bon, a expliqué : « Je l’ai achetée pour un client américain dont les poulinières sont en Irlande. Elle va donc rester ici. Regardez le nom de son père, Galileo, et la page de catalogue, et vous comprendrez. » Snowflakes, 4ans, est pleine de US Navy Flag (War Front), champion de 2ans en Europe en 2017.

Le petit marché. Comme on s’y attendait, la session de vendredi a été beaucoup plus calme, car la tendance d’un marché à deux vitesses est encore plus marquée chez les poulinières. Les éleveurs se séparent sans trop de regrets des lots les plus modestes pour investir sur des femelles de meilleure qualité. Cent femelles, en majorité pleines, sont parties pour 10.000 € ou moins. Dans certains cas, on a même vu des poulinières vendues beaucoup moins cher que le prix de saillie, mais c’est le résultat de la sélectivité du marché des yearlings et des foals. Autrement dit : mieux vaut une bonne poulinière que cinq de petite qualité.