GOFFS NOVEMBER BREEDING STOCK SALE 2019 - Ça commence plutôt bien

International / 21.11.2019

GOFFS NOVEMBER BREEDING STOCK SALE 2019 - Ça commence plutôt bien

KILDARE (IE), JEUDI

À l’heure où sont écrites ces lignes, 162 lots sont passés sur le ring du jour 1 de la vente d’élevage de novembre de Goffs, sur 260 catalogués. Cent quarante-et-une juments (87 %) ont changé de main, pour un prix moyen de 41.637 € (35.026 € sur l’ensemble du jour 1 en 2018) et un médian de 26.000 € (18.000 € sur l’ensemble du jour 1 en 2018). L’an dernier, la barre des 300.000 € avait été franchie à une reprise lors du jour 1. En 2019, deux juments ont déjà atteint ou dépassé cette barre. Tout cela pourrait changer plus tard dans la soirée, avec par exemple Snowflakes (Galileo), une propre sœur de Winter (Galileo)…

Le top pour la mère de Flaming Princess. La petite Flaming Princess (Hot Streak) avait fait sensation en remportant, cet été à Deauville, le Prix Cavalassur - Prix de la Vallée d’Auge (L). Ce jeudi, sa mère, Qatar Princess (Marju), passait sur le ring de Goffs, pleine de Free Eagle, et c’est Reiley McDonald qui l’a emporté à 330.000 €, pour le compte de Diane Nagle (Barronswtown Stud). John McCormack a été actif pour Diane Nagle ce jeudi, achetant aussi la jument de 18ans Steel Princess (Danehill), pleine de No Nay Never, pour 180.000 €. Steel Princess est la mère de Sarah Lynx (Montjeu).

La sœur d’Alpha Centauri pour John McCormack. Étoile Filante (So you Think) présentait un pedigree magnifique : cette pouliche de 3ans, restée inédite, n’est autre qu’une sœur de la fantastique Alpha Centauri (Mastercraftsman)… Et elle était d’ailleurs présentée pleine de Mastercraftsman ! C’est John McCormack qui l’a emporté à 300.000 €, pour un client irlandais dont il n’a pas révélé le nom. La mère, Alpha Lupi (Rahy), n’a pas donné qu’Alpha Centauri puisqu’elle est aussi la génitrice de la 2ans Alpine Star (Sea the Moon), lauréate des Debutante Stakes (Gr2) et longtemps pressentie pour le Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1). La deuxième dame est donc la championne East of the Moon (Private Account), fille de la grande Miesque dont la descendance continue de briller en piste et au haras, partout dans le monde.

Danseuse Étoile arrive en France. Le troisième top-lot provisoire de ce jour 1 est pour Danseuse Étoile (Pivotal), achetée 230.000 € par Laurent Benoit (Broadhurst Agency), lequel a indiqué que la 4ans pleine de Fast Company allait prendre la direction de la France. Danseuse Étoile n’a pas couru et est une sœur de Walk in Marrakesh (Siyouni), troisième du Shadwell Prix du Calvados (Gr2) cet été à Deauville. C’est une très belle famille de vitesse, vivante : la deuxième mère est Zelda (Caerleon), d’où le rapide Zipping (Zafonic) mais aussi Zelding (Warning), qui avait elle aussi beaucoup de vitesse (lauréate du Prix du Bois).

Danseuse Étoile est une fille du top-étalon Pivotal, très recherché comme père de mère et qui a bien fonctionné avec cette famille. Croisée avec Pivotal, Zelding a donné Beauty Is Truth, lauréate du Prix du Gros-Chêne (Gr2) et formidable poulinière : on lui doit Hydrangea (Galileo), lauréate des British Champion Fillies & Mares Stakes (Gr1) et des Matron Stakes (Gr1), ainsi qu’Hermosa (Galileo), lauréate en 2019 des Guinées anglaises et irlandaises (Grs1). Zelding a aussi donné Glorious Sight (Singspiel), lauréate du Prix Finlande (L) et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

APLAT

La Yeguada Centurion très active. Les hommes de la Yeguada Centurion avaient été très actifs lors de la vente d’élevage de Keeneland, achetant pas moins de seize juments. Ils se sont aussi manifestés lors de ce jour 1 de la vente d’élevage de Goffs. Au moment où nous écrivons ces lignes, la Yeguada Centurion a ajouté neuf juments à son cheptel, pour un total de 599.000 € et un prix moyen de 66.555 €. Ils ont passé la barre des 100.000 € à une reprise, allant jusqu’à 105.000 € pour Haziyna (Halling), présentée pleine d’Expert Eye, dont les premiers foals vont naître en 2020, par les Aga Khan Studs. Haziya est une sœur du Derby winner Harzand (Sea the Stars), lauréat à Epsom et au Curragh.