Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GOFFS NOVEMBER FOAL SALE - Caravaggio, un premier sprint à 100.000 €

International / 18.11.2019

GOFFS NOVEMBER FOAL SALE - Caravaggio, un premier sprint à 100.000 €

C’est en douceur que la vente de foals Goffs a démarré ce lundi, avec des résultats qui ont confirmé la tendance de 2018. Sur le coup de 18 h 30, alors qu’il restait encore trente lots à vendre, le prix moyen tournait autour 18.000 €, comme l’an passé. La première session est la plus faible, comparée à celle de mercredi où passeront les gros morceaux. Ce lundi, on attendait surtout les foals issus des étalons de première production. Parmi eux il y avait le français Almanzor (Wootton Bassett), dont un poulain a été acheté 38.000 €, en attendant un produit de la lauréate black type Timepecker (Dansili) proposé mercredi. Le sprinter Caravaggio (Scat Daddy), lauréat de Gr1 à 2ans et 3ans, est un des étalons débutants les plus attendus et son premier produit passé sur un ring a affiché 100.000 €. Peter Doyle a eu le dernier mot pour ce poulain qui sera présenté yearling l’année prochaine. Sa mère, Cape Joy (Cape Cross), a gagné une course et a déjà donné deux sujets qui ont enregistré un prix à six chiffres. En 2015, Shadwell avait déboursé 120.000 € à cette vente pour Motajaseed (Harbour Watch), lauréat de trois courses, alors que Joe Foley, l’an passé, était monté jusqu’à 120.000 Gns (147.000 €) pour une pouliche par Showcasing (Oasis Dream) à la vente d’octobre de Tattersalls. Dix des 12 foals par Caravaggio offerts chez Goffs passeront mercredi lors de la troisième session. Le jeune étalon Coolmore a donné 147 produits conçus à 35.000 €.

El Kabeir, l’effet Scat Daddy. Un autre fils de Scat Daddy, l’américain El Kabeir, a reçu un bon soutien des petits éleveurs qui ont payé 8.000 € pour une saillie. Le courtier Mick Fitzpatrick a posé une enchère de 52.000 € pour l’un de ses fils, deuxième produit d’Impasse (Dansili), une demi-sœur du lauréat de Gr2 Raa Atoll (Sea the Stars), alors qu’une pouliche a été adjugée 38.000 € à Jamie Railton. Une belle réussite pour un étalon dont la carrière s’est déroulée sur le dirt.

Imad Al Sagar soutient Decorated Knight. Chez les autres étalons à voir leurs premiers foals passer en vente, Decorated Knight (Galileo) et Mondialiste (Galileo) ont franchi le cap de 50.000 €. Imad Al Sagar a soutenu son Decorated Knight en achetant pour 50.000 € une pouliche issue d’Aniarnota (Darshaan), une demi-sœur du lauréat classique Desert King (Danehill) et, pour 30.000 €, un mâle. Il a expliqué : « Je trouve très correct de soutenir les éleveurs qui ont fait confiance à l’étalon. Je ne peux pas tous les acheter, mais je cherche à prendre les meilleurs. Je lui ai envoyé 28 poulinières. Il faut faire confiance à son étalon. »