Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAND PRIX DE MARSEILLE (L) - Rien ne pouvait arrêter Mr Satchmo

Courses / 17.11.2019

GRAND PRIX DE MARSEILLE (L) - Rien ne pouvait arrêter Mr Satchmo

MARSEILLE-BORÉLY, DIMANCHE

Déjà vainqueur du Grand Prix du Nord, du Prix Le Fabuleux et du Derby du Midi (Ls), Mr Satchmo (Mr Sidney) étoffe encore son palmarès en remportant la quatrième Listed de sa carrière à l’occasion du Grand Prix de Marseille, ce dimanche sur l’hippodrome de Marseille-Borély. Installé dans le sillage de l’animateur, Diamond Vendôme (Style Vendôme), calé côté corde, ce pensionnaire d’Antoine de Watrigant s’est annoncé à la sortie du tournant final, débordant facilement le protégé de Cédric Escuder. Il a aisément repoussé les attaques de Soleil d’Octobre (Great Journey) à 400m du poteau, puis a prolongé son effort pour l’emporter d’une longueur et demie sur Palavas (Redoute’s Choice). Très mal parti de sa stalle de départ, Palavas a compté plusieurs longueurs de retard sur le reste du peloton avant de revenir au prix d’un énorme d’effort. Il devance d’une demi-longueur le troisième, Soleil d’Octobre.

Deux Listeds en une heure pour Antoine de Watrigant. Mr Satchmo appartient aux australiens d’Oti Management, en association avec son entraîneur, Mickael Devena, Christine Hersant, Alexandre et Yan Houyvet. Contacté par téléphone, Antoine de Watrigant nous a expliqué : « Le cheval le fait bien, après son gazon public à Bordeaux. À 18 jours, sa récupération est épatante. C’est son quatrième succès de Listed. Avec l’international, il atteint une somme proche des 400.000 € de gains. Je suis heureux qu’il gagne, mais la course a été décousue, un peu piège, et j’aurais aimé voir un déroulement différent, plus limpide. Ils sont allés beaucoup trop vite et ce n’est pas la faute d’Eddy Hardouin. Dès lors, je suis un peu déçu car j’aurais aimé voir autre chose avant d’envisager l’international. Aucune décision n’a été prise, il faut en parler avec les différents propriétaires. » À 14 h 20, Mr Satchmo s’imposait à Marseille alors que son compagnon d’entraînement Aoun (Mahabb) a remporté la President of the U.A.E. Cup (L PA) à Casablanca moins d’une heure plus tard. À la tête d’un petit effectif, le Montois tire encore une fois son épingle du jeu, lui qui s’est imposé au niveau Gr1 à la fois chez les pur-sang anglais et les pur-sang arabes.

LOGO VIDEO

Sa mère a couru l’Arc. Mr Satchmo a été élevé par M. et Mme Jean-Yves Payet Descombes et l’écurie Biraben. C’est un fils de Windya (Linamix), qui est gagnante de Listed à La Teste-de-Buch et non placée dans l’Arc 2005 où elle était supplémentée pour servir de leader à Shawanda (Sinndar). Elle a donné Isfara (Sinndar), lauréat de trois courses dont un handicap en valeur 30 sur 2.800m. La deuxième mère a donné Sendmylovetorose (Bahamian Bounty), gagnante des Cherry Hinton Stakes (Gr2) et des Grangecon Stud Stakes (Gr3). Cette dernière a ensuite donné Emblazoned (Invincible Spirit), troisième de la Commonwealth Cup (Gr1). C’est aussi la famille de Northernette (Northern Dancer), championne à 2ans et 3ans au Canada. Cette dernière a notamment remporté les Canadian Oaks (Gr1) et s’était classée deuxième des Spinster Stakes, Princess Elizabeth Stakes et de la Queen’s Plate (Grs1). Elle a aussi donné l’influent Stom Bird (Northern Dancer), entre autres, père de Storm Cat (Storm Cat).

 

 

 

Storm Bird

 

 

Storm Cat

 

 

 

 

Terlingua

 

Mr Sidney

 

 

 

 

 

AP Indy

 

 

Tomisue’s Delight

 

 

 

 

Prospectors Delite

MR SATCHMO (H4)

 

 

 

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Windya

 

 

 

 

 

Gulch

 

 

Windy Gulch

 

 

 

 

Wyndalia