GRAND PRIX DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI (GR3 PA) - Rajeh, comme dans un fauteui

17.11.2019

GRAND PRIX DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI (GR3 PA) - Rajeh, comme dans un fauteui

CASABLANCA (MA), DIMANCHE

Meilleur pur-sang arabe de sa génération à 3ans en France, Rajeh (Jaafer Asf) faisait partie des chevaux en vue dans le Grand Prix de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI (Gr3 PA). Anciennement entraîné par François Rohaut, ce double lauréat de Gr1 s’est imposé de toute une classe sous la selle d’Harry Bentley, signant le quatrième succès de Groupe de sa carrière. Rajeh venait d’effectuer une rentrée gagnante sur les 1.900m de Doha, après huit mois d’absence. Calé le long de la corde, le représentant du cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani n’a jamais été inquiété dans la phase finale, devançant de huit longueurs son cadet Ibn Gadir (Mared Al Sahra), qui était présenté par Frédéric Sanchez. Autre français de naissance, Fawzi Al Mels (Baseq Al Khalediah) se classe troisième à plus de trois longueurs.

La première génération française d’Al Shahania. Rajeh est un élève d’Al Shahania. Il fait partie de la première génération qui a vu le jour au haras des Cruchettes sous la férule de Thierry de Chambord. Il est issu de l’étalon maison Jaafer Asf (Amer) qui remporta plusieurs Grs1 PA dont l’Emir’s Sword et la Dubai Kahayla Classic. Jaafer Asf est par ailleurs le père de Shabih Alreeh (gagnant des Guinées du Qatar et 3e de la Qatar International Cup, Gr1 PA) et de Goumih (3e du Qatar Total Arabian Trophy des Poulains, Gr1 PA). Cet étalon est stationné en France, au haras de Thouars. Rajeh est le meilleur produit actuel de Nelka (Tidjani) qui donna un autre gagnant à François Rohaut, Nakador (Dormane), mais à un niveau inférieur. La deuxième mère, Naiada Al Maury (Baroud III), a donné naissance aux bons Nirwan (Dormane), vainqueur du Maktoum Challenge R2 (Gr1 PA) et de la President Cup (Gr1 PA), et Noreen (Dormane), lauréat des Hatta International Stakes (Gr1 PA). C’est la souche de Nevada II (Djanor) qui n’est autre que la mère de l’étalon Chéri Bibi (Baroud III).