GRAND PRIX DU NORD (L) - Enjoy the Moon transforme l’essai en coup de maître

Courses / 06.11.2019

GRAND PRIX DU NORD (L) - Enjoy the Moon transforme l’essai en coup de maître

CHANTILLY, MERCREDI

Proposé à 15/1, l’allemand Enjoy the Moon (Sea the Moon) a créé la surprise en triomphant dans ce Grand Prix du Nord (L), pour sa première sortie sur notre sol. Parti légèrement en retrait, le représentant du Gestüt Ittlingen a été placé en quatrième position par son jockey, Lukas Delozier, dans le sillage de Melicertes (Poet’s Voice). Produisant son effort en dehors dans la phase finale, Enjoy the Moon a mis du temps à trouver son action avant de prendre résolument l’avantage à cent mètres du but, s’imposant d’une longueur et demie devant Melicertes. La troisième place est revenue trois quarts de longueur plus loin à Goya Senora (Anodin), qui a longtemps attendu en antépénultième position le long de la corde, avant de bien terminer à l’extérieur. Supplémentée par Ludovic Gadbin, la seule femelle au départ, Turea (Dubawi), s’est emparée de la quatrième place. Quant au favori, Alexander James (Camelot), il a animé l’épreuve avant de céder à 400m du but, concluant au cinquième rang à nette distance. Son jockey, Pierre-Charles Boudot, a indiqué que la distance était vraisemblablement trop longue pour ses aptitudes.

Un retour convaincant sur 2.000m. Enjoy the Moon remporte donc un troisième succès en neuf sorties. Ce poulain tardif, estimé par son entourage, était destiné à prendre la route du Derby allemand. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu pour ce pensionnaire de Schiergen. Il s’était imposé à 2ans sur le mile de Düsseldorf, pour sa deuxième tentative. Cette année, il avait effectué une rentrée discrète dans le Bavarian Classic (Gr3), terminant septième sur huit partants. Après une deuxième place à un niveau inférieur, le poulain avait gagné une course à conditions sur les 1.850m de Cologne. Il s’était ensuite classé sixième sur les 2.400m de Baden-Baden, puis deuxième sur les 2.000m de Hanovre. En dernier lieu, Enjoy the Moon avait conclu quatrième du Silbernes Pferd (Gr3) face aux chevaux d’âge, pour son premier essai sur 3.000m. La casaque du Gestüt Ittlingen n’avait plus brillé au niveau black type en France depuis la victoire de Daksha (Authorized), dans le Prix Allez France (Gr3), en 2014. La casaque et l’élevage ont remporté le Derby allemand (Gr1) 2019 grâce à Laccario (Scalo).

À suivre en 2020. Manfred Ostermann dirige le haras familial du Gestüt Hof Ittlingen. L’éleveur et propriétaire d’Enjoy the Moon nous a confié depuis l’Allemagne ce mercredi : « Nous avions plusieurs options possibles avec lui pour l’amener vers les échéances classiques. Mais c’est un cheval tardif, en particulier sur le plan physique. Parmi nos 3ans, alors que la saison avançait, il ne faisait pas partie des plus avancés. Nous avons donc fait le choix de lui donner du temps pour qu’il puisse se développer. Sa victoire à Chantilly atteste du fait qu’il a progressé. Nous pensons qu’il aura certainement la qualité suffisante pour devenir un cheval de Groupe l’année prochaine, à l’âge de 4ans. D’ailleurs sa famille, que nous connaissons très bien, fait surtout des chevaux qui prennent leur envol à 4ans et 5ans. Si vous remontez un peu dans son pedigree, vous retrouvez une belle famille du Gestüt Schlenderhan, celle des "S", avec de nombreux lauréats classiques qui ont toujours progressé avec l’âge. » Au sujet du croisement, il précise : « Nous avons utilisé Sea the Moon (Sea the Stars) car il est issu d’un pedigree exceptionnel et avait montré un éclair de classe à Hambourg, remportant le Derby allemand dans un style assez inoubliable. Avec ce jeune étalon, nous voulions ramener de la tenue sur une mère très influencée par la vitesse de Medicean (Machiavellian). »  

Melicertes battu par meilleur. Récent deuxième du Prix Motrico (Classe 1) à trois longueurs d’Alexander James, Melicertes a laissé le protégé d’Anne-Sophie Crombez loin derrière lui, ce mercredi. En revanche, le poulain de Godolphin n’a rien pu faire contre le lauréat. Lisa-Jane Graffard, représentante de la casaque bleue en France, nous a dit : « Le cheval court très bien, il n’y a pas grand-chose à dire. Il est très à l’aise sur ce type de terrain et il est battu par meilleur. C’était aussi la première fois qu’il courait sur 2.000m, et la distance a peut-être été un peu le bout du monde pour lui. Mais il n’a pas vraiment d’excuse. »

Le frère d’un placé du Derby allemand. Élevé par le Gestüt Ittlingen et Sebastian Jonas Weiss, Enjoy the Moon a été cédé 100.000 € à Franceschini Bloodstock lors des ventes de yearlings de Baden-Baden. C’est un fils de l’étalon de Lanwades Stud Sea the Moon (Sea the Stars), dont il est le 18e black type, et d’Enjoy the Life (Medicean), lauréate à 2ans sur le mile outre-Rhin et deuxième du Grosser Preis vom Gestüt Burg Eberstein (L), mais aussi gagnante à 3ans du Preis der Besitzervereinigung fur Vollblutzucht und Rennen (L) sur les 1.600m de Düsseldorf, en terrain très souple. Elle a donné deux autres vainqueurs dont Enjoy Vijay (Nathaniel), deuxième du Derby allemand (Gr1) et du Bavarian Classic (Gr3), et quatrième du Grosser Dallmayr-Preis - Bayerisches Zuchtrennen (Gr1). Enjoy the Life a aussi donné Ecco (Maxios), lequel reste sur deux bons succès sur les haies anglaises.

La deuxième mère, Accusation (Barathea), s’est placée à 3ans sur les 2.000m de Goodwood. C’est une propre sœur de Silk Affair (Barathea), gagnante du Fred Winter Juvenile Novices’ Handicap Hurdle (Gr3) à Cheltenham. Accusation est aussi la sœur de Lochbuie (Definite Article), lauréat des Geoffrey Freer Stakes et deuxième des Henry II Stakes (Grs2).

 

 

 

Cape Cross

 

 

Sea the Stars

 

 

 

 

Urban Sea

 

Sea the Moon

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Sanwa

 

 

 

 

Sacarina

ENJOY THE MOON (M3)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Enjoy the Life

 

 

 

 

 

Barathea

 

 

Accusation

 

 

 

 

Uncertain Affair


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’04’’21

De 1.000m à 600m : 26’’51

De 600m à 400m : 12’’96

De 400m à 200m : 12’’73

De 200m à l’arrivée : 13’’34

Temps total : 2’09’’73