Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Journée internationale du pur-sang arabe - Les Français en position de force pour la journée internationale du pur-sang arabe

International / 16.11.2019

Journée internationale du pur-sang arabe - Les Français en position de force pour la journée internationale du pur-sang arabe

Les Français en position de force pour la journée internationale du pur-sang arabe

Une nouvelle fois, les professionnels tricolores devraient briller à l’occasion de cette Journée internationale du pur-sang arabe, ce dimanche à Casablanca. Pour certains, la difficulté sera aussi de découvrir la piste en sable naturel et le rythme soutenu des épreuves marocaines.

GRAND PRIX DE SON ALTESSE ROYALE LE PRINCE HÉRITIER MOULAY EL HASSAN

Deryan à l’épreuve du poids

Avec 61 kg, Deryan (Mahabb) n’aura pas la partie facile, mais le pensionnaire de Didier Guillemin est une première chance dans ce Gr3 PA pour 3ans et plus sur 1.900m. Autre atout tricolore, Shalaa (Dahess) fait ici sa rentrée pour l’entraînement de Thomas Fourcy. Reste que cette épreuve a été remportée par les concurrents locaux lors de trois des quatre éditions. Moubna (Moubtassim) et Diabolo Hipolyte (Nashwan Al Khalidiah) sont d’ailleurs les deux derniers lauréats, dans cet ordre. Les meilleures chances sont toutefois celles d’Adi de Saint Lon (Al Saoudi), vainqueur du Prix Allal Ben Abdellah (Listed PA) et Kerchera (Kerbella), lauréate pour sa rentrée sur la distance pour l’entraînement d’Éric Legrix.

GRAND PRIX DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Hajres, le porte-drapeau tunisien

Ce Gr3 PA pour 4ans et plus se court sur 2.100m. Non partant l’an passé dans cette même épreuve, le tunisien Hajres (Nizam) trouve l’occasion de se racheter brillamment, lui qui reste sur une victoire en Italie, devant Ibn Gadir (Mared Al Sahra), qui sera également présent. Ce grand voyageur, entraîné par Élisabeth Bernard, a d’ailleurs déjà gagné sur cette piste de Casablanca par le passé. Ancien pensionnaire de François Rohaut, Rajeh (Jaafer Asf) poursuit sa carrière au Qatar après avoir brillé au niveau Gr1 PA en France. Il vient de montrer sa grande forme sur le dirt. Ces trois chevaux semblent en mesure d’en découdre pour la victoire. Du côté des locaux, le 9ans Kanzaman (Leeroy de Chaillac) est toujours au top. Enfin, les pensionnaires de Serge Gerard et Jalobey Racing, Aishak Maamora (Nashwan Al Khalidiah) et Majida Maamora (Majd Al Arab) peuvent profiter de leur poids léger.

PRIX THE PRESIDENT OF THE UAE CUP

Aoun défend son titre

Les trois dernières éditions de cette Listed sur 2.100m ont été remportées par des chevaux entraînés en France. Tenant du titre, Aoun (Mahabb) est de nouveau sur les rangs. L’occasion est belle de renouer avec la victoire cette année pour ce pensionnaire d’Antoine de Watrigant. Toutefois, l’opposition est solide, emmenée par un autre tricolore, King Monlau (Jalnar Al Khalidiah), entraîné par Élisabeth Bernard et qui pourrait se plaire sur le sable. Les Marocains pourront notamment compter sur Alma de Saint Lon (Asraa Min Albarq) qui reste sur un succès sur la distance.

GRAND PRIX DE SON ALTESSE ROYALE LE PRINCE MOULAY RACHID

Al Noury, l’atout marocain de Thomas Fourcy

Lauréat du Derby des 3ans au début de l’été sur ce parcours, Al Noury (No Risk Al Maury) est depuis venu tenter sa chance sur notre sol, pour l’entraînement de Thomas Fourcy. Le poulain, de retour sur ses terres, semble en mesure de jouer les premiers rôles dans cette Listed pour 3ans sur 1.750m. L’opposition sera locale et emmenée par Estiqbal Rm (Yakhlef), lauréat de quatre de ses cinq sorties, Berkania Fal (Af Albahar), bonne lauréate du Prix Mansour Dahbi (Listed PA) ici même et Al Khalidia Fal (Nashwan Al Khalidiah), autre atout de l’écurie Fal Stud.