Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’un des meilleurs 2ans européens de sa génération, Ivawood, au haras du Mont Goubert

Élevage / 15.11.2019

L’un des meilleurs 2ans européens de sa génération, Ivawood, au haras du Mont Goubert

Dans le cadre d’un partenariat avec Coolmore, le haras du Mont Goubert intègre le précoce Ivawood. Déjà père de deux black types et doté d’un pedigree original, il va faire la monte à 3.500 €.

Acquis 220.000 Gns lors du book 1 de Tattersalls, Ivawood (Zebedee) a remporté ses trois premières courses à 2ans. Pour ses débuts en juin à Sandown, il devançait de deux longueurs le futur lauréat de Gr2 Magical Memory (Zebedee). Il a ensuite gagné les July Stakes (Gr2) en décrochant le meilleur rating de la décennie dans cette course. Dans cette course, il devançait de près de trois longueurs Jungle Cat (Al Quoz Sprint et MRC Invitation Stakes, Grs1), Muhaarar (British Champions Sprint, July Cup, Commonwealth Cup et Prix Maurice de Gheest, Grs1), Belardo (Dewhurst Stakes et Lockinge Stakes, Grs1)… Ivawood a aussi décroché le meilleur rating de la décennie dans les Richmond Stakes (Gr2), où il s’est imposé de quatre longueurs. En fin de saison à 2ans, Ivawood a été battu du minimum dans les Middle Park Stakes (Gr1). À 3ans, il est revenu directement au niveau Groupe en se classant successivement troisième des Greenham Stakes (Gr3), des 2.000 Guinées (Gr1) et des 2.000 Guinées d’Irlande (Gr1) de Gleneagles (Galileo).

Deux black types avec sa première production. Ivawood est représenté cette année par ses premiers 2ans. Parmi les étalons de première génération ayant commencé à faire la monte à 5.000 €, il est l’un de ceux ayant donné le plus de gagnants (14 lauréats pour un total de 18 victoires). Il a également donné deux black types, Chares (Critérium de Lyon, Listed), revendu 710.000 € à la vente de l’Arc, et Sopran Ival (Premio Ubaldo Pandolfi, Listed). Au mois de mai à Chantilly, Hurricane Ivor a fait sensation en remportant sa première sortie de plus de sept longueurs. Ivawood a un ratio de gagnants par partants de 29 %.

Un prix de saillie très attractif. Le cheval intègre le haras du Mont Goubert notamment grâce à l’action de Victor Langlais. Ce dernier a déclaré : « L’arrivée d’Ivawood en France représente l’un des premiers cas de partenariat entre Coolmore et une structure française. Lui-même très précoce, et champion de sa génération à 2ans outre-Manche, il a prouvé qu’il était capable de transmettre sa précocité avec sa première génération en piste, laquelle était relativement réduite numériquement parlant. Le niveau des courses anglo-irlandaises chez les 2ans est sans égal et c’est une chance que d’accueillir en France un cheval qui a dominé sa génération de la tête et les épaules. Je suis allé voir le cheval en Irlande et je dois dire que son physique est vraiment remarquable. C’est un bon marcheur aussi. Nous allons le proposer à 3.500 €, soit un tarif extrêmement compétitif, surtout pour un sujet d’une telle envergure. Enfin, n’oublions pas qu’Ivawood, après avoir été un champion à 2ans, a été capable de confirmer à deux reprises à 3ans au niveau classique. Cela laisse beaucoup d’espoir pour la saison 2020, où sa première génération de 3ans sera en piste. »

Un pedigree original. Ivawood est un fils de Zebedee (Invincible Spirit), lequel a produit plus de 100 gagnants avec ses 2ans. Après avoir été tête de liste des étalons de première production en Europe, il fait actuellement la monte en Australie. En 2018, la sœur d’Ivawood a été vendue 1,2 million de guinées lors du book 1 de Tattersalls. La deuxième mère, Kinnaird (Dr Devious), a gagné le Prix de l’Opéra (Gr1) avant de produire Berkshire (Mount Nelson), gagnant des Royal Lodge Stakes (Gr2). Une des particularités d’Ivawood réside dans l’originalité de son pedigree. Il est en effet indemne de certains des courants de sang les plus répandus en France comme Sadler’s Wells (Northen Dancer), Danehill (Danzig), Kendor (Kenmare), Storm Cat (Storm Bird), Kaldoun (Caro), Linamix (Mendez), Anabaa (Danzig)…