Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La vente de novembre de Keeneland franchit les 200 millions

International / 18.11.2019

La vente de novembre de Keeneland franchit les 200 millions

La vente marathon de novembre de Keeneland a franchi ce dimanche, lors de sa douzième et dernière session, le cap de 200 millions de dollars. Le chiffre d’affaires atteint 200,13 millions (181,03 M€) et progresse de 1,2 % par rapport à 2018. Le prix moyen, lui, a augmenté de 0,3 % à 75.043 $ (67.882 €). Depuis la crise de 2008, il s’agit de la sixième fois que la vente mixte dépasse les 200 millions. On est loin des 340,87 millions enregistrés en 2007, mais il faut savoir qu’à l’époque, l’offre était de plus de 5.000 sujets et 3.381 d’entre eux avaient trouvé preneurs. Cette année, 3.353 chevaux sont passés sur le ring et 2.667 ont changé de propriétaire. Si l’on ajoute la vente boutique de Fasig-Tipton, on arrive à un chiffre d’affaires de 268 millions (242,5 M€) obtenu en treize jours.

Il y a eu 14 lots millionnaires, tous vendus lors des deux premières sessions. L’investisseur européen le plus important est l’entité espagnole de la Yeguada Centurion, qui a acquis 16 lots pour 3,3 millions (2,98 M€), suivi par BBA Ireland, qui a acheté 12 sujets pour 2,46 millions. Le marché enregistre une progression des cinq premières sessions, dont le chiffre d’affaires est de 171,11 millions (154,78 M€), et une baisse significative sur les plus petits lots comme l’a expliqué le directeur de Keeneland, Geoffrey Russell : « Dans un haras, les coûts sont les mêmes pour un cheval à un million que pour un sujet à mille dollars. Les gens cherchent de plus en plus la qualité, ce qui est assez simple à comprendre, et ils préfèrent brader les petites valeurs. Ce qu’ils se disent, c’est : je veux investir sur le haut de gamme, ou à la limite sur le middle market, donc je vends les poulinières les moins intéressantes. »