Le champion Blue Dragon ** n’est plus

Courses / 26.11.2019

Le champion Blue Dragon ** n’est plus

Ce mardi matin, David Powell, représentant de Magalen Bryant, copropriétaire et coéleveur du champion Blue Dragon ** (Califet), nous a annoncé la disparition de ce dernier : « Blue Dragon a souffert d’une myosite post anesthésique irrémédiable, après une chirurgie a priori bénigne sur son dos, qui lui a toujours posé des problèmes, et dont l'arthrose s'était rapidement dégradée avec l'âge. C’était un grand champion qui avait surmonté d'importants soucis physiques avec courage et abnégation, un cheval particulièrement attachant qui était aimé et choyé par tous ceux qui l'ont connu, et les équipes autour de lui, celle de la clinique comme celle de son entraineur, ont été d'un dévouement admirable pour essayer de le sauver pendant ces moments très durs pour tous. »

Blue Dragon a marqué une époque et il était le cheval de cœur de tous ceux qui l’ont côtoyé, pour ses éleveurs, propriétaires, entraîneurs et jockeys. Il a débuté sa carrière chez Guy Cherel, en plat, se montrant rapidement le meilleur de sa promotion puisqu’il a gagné le Prix Jacques de Vienne (Course A à l’époque), le Derby des AQPS, avant de débuter victorieusement à Auteuil dans l’important Prix de l’Yonne. Il s’est rapidement affirmé comme le meilleur de sa génération sur les haies également, gagnant les Prix Alain du Breil, Renaud du Vivier (Grs1), Questarabad (Gr3), de Maisons-Laffitte, Hypothèse (Grs3), Léon Rambaud (Gr2), deux fois, Léon Olry-Roederer (Gr2), tout en finissant troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) 2016. Au total, il a amassé 936.230 € de gains pour quatorze victoires et huit places en vingt-cinq sorties. Il restera à jamais lié à la carrière de Vincent Cheminaud, qui a fait ses adieux à l’obstacle en gagnant l'Alain du Breil avec Blue Dragon, mais aussi à celle de David Cottin, qui a arrêté sa carrière de jockey d’obstacle après l’avoir monté dans la Grande Course de Haies d’Auteuil 2017. Ce dernier est d’ailleurs devenu son entraîneur et Blue Dragon a couru cinq fois pour lui, gagnant le Prix du Vivarais et se plaçant de Groupe à trois reprises. Salut champion !