Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE MAGAZINE - Groupes de 2ans : Pinatubo, Shamardal et Fabre

Courses / 11.11.2019

LE MAGAZINE - Groupes de 2ans : Pinatubo, Shamardal et Fabre

La saison des Groupes auxquels pouvaient participer les 2ans s’est achevée sur un succès de Wonderful Moon (Sea the Moon) dans les Herzog von Ratbor-Rennen (Gr3), dimanche, à Krefeld. Soixante-six poulains et pouliches, soit un de moins qu’en 2018, ont remporté les 83 Groupes proposés. Et on peut dire que le scénario auquel nous étions habitués a bel et bien changé…

Par Franco Raimondi

Si la saison dernière fut celle de Dubawi (Dubai Millennium), l’année 2019, en revanche, restera comme celle de Shamardal (Giant’s Causeway), grâce au champion Pinatubo, qui a affiché un rating de 128, deux livres de plus que Too Darn Hot en 2018. Godolphin a remporté cinq des treize Grs1 et Coolmore un seul, les Moyglare Stud Stakes avec la pouliche Love (Galileo). L’année dernière, Ballydoyle avait sorti deux poulains de Gr1 : Ten Sovereigns (No Nay Never) et Magna Grecia (Invincible Spirit), en plus de la pouliche Fairyland (Kodiac).

Coolmore, une saison en demi-teinte. À cela s’ajoute un autre élément très important : le bilan d’Aidan O’Brien est passé de 19 à 12 victoires de Groupes et de 15 à 10 gagnants. Galileo, qui avait donné six gagnants pour sept Groupes, est passé à quatre lauréats pour six Groupes. Deux jeunes étalons de Coolmore ont tenté d’inverser la tendance. Gleneagles (Galileo) a donné Royal Dornach et Royal Lytham, qui se sont imposés dans les Grs2 Royal Lodge Stakes et July Stakes. No Nay Never (Scat Daddy) est le père d’Arizona, qui s’est imposé dans les Coventry Stakes (Gr2), et de Wichita, lauréat des Tattersalls Stakes (Gr3). War Front (Danzig), quant à lui, a produit Étoile, et Lope de Vega (Shamardal) est responsable de Lope Y Fernandez. Notons que six des dix gagnants de Groupe ont été acheté aux ventes, dont trois à Deauville : Lope Y Fernandez, Royal Lytham et Arizona.

La réussite de l’élevage Darley. Le trio Shamardal de Godolphin a remporté le Darley Prix Morny et les Middle Park Stakes avec Earthlight, les Vincent O’Brien National Stakes et les Dewhurst Stakes avec Pinatubo, et le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère avec Victor Ludorum. Ce sont des produits de l’élevage Darley, tout comme Military March (New Approach), le quatrième lauréat de Groupe du cheikh Mohammed Al Maktoum, qui a remporté les Autumn Stakes (Gr3) pour l’entraînement de Saeed bin Suroor. Darley a sorti une cinquième pouliche de Groupe, Raffle Prize (Slade Power), pour la casaque du cheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum.

Un vent nouveau souffle chez les étalons. Les étalons des superpuissances ont produit les gagnants de 40 des 83 Groupes et Coolmore est toujours devant (23 à 17). Il est surprenant de constater que Dubawi, le patron en 2018, n’a pas donné un seul 2ans gagnant de Groupe cette année, à l’instar de la machine de précocité Kodiac. De nouveaux étalons pointent le bout de leur nez. Dix étalons représentés par leurs premiers juniors ont donné aux moins un gagnant de Groupe. C’est le cas de Night of Thunder (Dubawi), à l’origine de trois vainqueurs, suivi par Gleneagles, Due Diligence (War Front) et Make Believe (Makfi) avec deux. Parmi ceux qui officient en France figure Galiway (Galileo), grâce à Kenway. Les étalons avec déjà deux générations sont aussi très performants et comptent onze gagnants, dont quatre sont issus de No Nay Never. Au total, les jeunes étalons ont donc donné 27 lauréats de Groupe sur 66, c’est-à-dire 40,9 %.

La France inverse le score. Les 2ans français ont réalisé un excellent score dans les 20 Groupes disputés à domicile. L’année dernière, les étrangers nous avaient atomisés avec un très lourd 13 à 7. Cette saison, le score s’est inversé. Si André Fabre, à lui seul, a marqué à six buts, cinq autres entraîneurs ont sorti au moins un gagnant de Groupe. Carlos Laffon-Parias et Fréderic Rossi en comptent deux, respectivement Hopeful (Motivator) et Écrivain (Lope de Vega) pour le Cantilien, et Kenway et Dream and Do (Siyouni) pour le Marseillais. Le succès d’Earthlight dans le Prix Morny est historique, tout comme sa victoire dans les Middle Park. Mais on a gardé aussi le Lagardère et le Critérium de Saint-Cloud.

Albigna, la star de Jessica Harrington. Les deux Grs1 à nous avoir échappé constituent deux faits marquants de la saison. Albigna (Zoffany) a dominé le Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) pour l’entraînement de Jessica Harrington. Sa réussite avec les pouliches cette saison est extraordinaire. Outre Albigna, elle a sorti la lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1), Millisle (Starspangledbanner), la lauréate de Gr2 Alpine Star (Sea the Moon) et la prometteuse Cayenne Pepper (Australia), qui n’a pas confirmé dans le Fillies’ Mile (Gr1) de Quadrilateral (Frankel), sa belle victoire dans les Flame of Tara (Gr3).

Le super score des allemands. La précocité n’est pas une spécialiste allemande, mais les juniors de la génération 2017 ont également brillé à l’étranger. Alson (Areion) s’est imposé dans le match-race du Critérium International (Gr1), après avoir démontré dans le Lagardère qu’il avait le niveau. Rubaiyat, lui aussi par le vétéran Areion, a décroché le Gran Criterium (Gr2) en Italie après le Winterfavoriten (Gr3) à domicile. Ce dimanche, à Krefeld, c’est Wonderful Moon qui a impressionné. La pouliche Ocean Fantasy (Make Believe) est une plus que digne lauréate du Winterkönigin (Gr3).

Élever ou acheter ? Douze des treize Grs1 ont été remportés par des sujets élevés par leur propriétaire. Seul Kameko (Kitten’s Joy), le lauréat du Futurity Trophy (Gr1) déniché pour 90.000 $ (91.540 €) chez Keeneland en septembre, échappe à la règle. On a évoqué la réussite de Godolphin, mais Juddmonte a obtenu deux victoires de Gr1, grâce Quadrilateral et Siskin (First Defence). Les Wertheimer, quant à eux, ont élevé trois lauréats de Groupe : Hopeful, Écrivain et Devil (Siyouni). Au total, 25 gagnants de Groupe ont été élevés par leurs propriétaires (37,8 %). Les autres sont passés une ou plusieurs fois sur un ring de ventes. Vingt-huit d’entre eux sont passés aux ventes de yearlings. Avec cinq sujets, la vente d’août Arqana arrive juste derrière le book 2 de Tattersalls (6), mais qui compte presque le double de sujets offerts. La fourchette de prix va de 3.000 €, le prix de Rose of Kildare (Make Believe), aux 3,4 millions de Gns payés pour Mogul (Galileo).   

Et en 2020 ? Les courses réservées aux 2ans annoncent déjà de futurs lauréats classiques et selon les statistiques, mieux avoir avoir débuté à cet âge-là. Si l’on passe en revue ce qu’ont fait les gagnants de Groupe à 2ans de la génération 2016, on s’aperçoit que 11 d’entre eux se sont imposés dans des Grs1 à 3ans, avec des victoires dans le Derby, les 2.000 Guinées et les 1.000 Guinées en Angleterre et en Irlande, la Poule d’Essai des Poulains, la July Cup, les Juddmonte International, le Breeders’ Cup Filly & Mare Turf, les Sussex Stakes. Ne le dites pas à John Gosden, cette année aucun de ses 2ans n’a remporté le moindre Groupe…

Le bilan des Grs1 réservés aux 2ans en Europe

Date Course Hippodrome Dist. (en m) Gagnant Père Propriétaire Entraîneur Rating
09-août Phoenix Stakes Curragh 1.200 Siskin First Defence Khalid Abdullah Ger Lyons 113
18-août Prix Morny Deauville 1.200 Earthlight Shamardal Godolphin André Fabre 119
15-sept Moyglare Stud Stakes Curragh 1.400 Love Galileo Coolmore Aidan O'Brien 110
15-sept Vincent O'Brien National Curragh 1.400 Pinatubo Shamardal Godolphin Charlie Appleby 128
28-sept Middle Park Stakes Newmarket 1.200 Earthlight Shamardal Godolphin André Fabre 115
28-sept Cheveley Park Stakes Newmarket 1.200 Millisle Starspangledbanner Stonethorn Stud Farms Limited Jessica Harrington 115
06-oct Prix Jean-Luc Lagardère ParisLongchamp 1.600 Victor Ludorum Shamardal Godolphin André Fabre 113
06-oct Prix Marcel Boussac ParisLongchamp 1.600 Albigna Zoffany Niarchos Family Jessica Harrington 114
11-oct Fillies' Mile Newmarket 1.600 Quadrilatéral Frankel Khalid Abdullah Roger Charlton 113
12-oct Dewhurst Stakes Newmarket 1.400 Pinatubo Shamardal Godolphin Charlie Appleby 121
26-oct Critérium de Saint-Cloud Saint-Cloud 2.000 Mkfancy Makfi Abdullah Al Maddah Pia Brandt 111
27-oct Critérium International ParisLongchamp 1.400 Alson Areion Gestüt Schlenderhan Jean-Pierre Carvalho 110
1er novembre Futurity Trophy Newcastle 1.600 Kameko Kitten's Joy Qatar Racing Andrew Balding 118