Le mot de la fin : Défi

Le Mot de la Fin / 19.11.2019

Le mot de la fin : Défi

Vous souvenez-vous de Big Blue (Galileo) ? Sous l’entraînement d’André Fabre et les couleurs de Godolphin, il avait remporté le Prix Michel Houyvet (L). Il a été exporté en Australie à la fin 2016, où il a gagné le St Leger de Randwick puis le Galleywood Hurdle, pour l’entraînement de Ciaron Maher – ancien jockey d’obstacle – et de Dave Eustace… Et Big Blue pourrait bien revenir en Europe. Non pas pour courir à Royal Ascot, comme un certain nombre de ses camarades australiens… Mais à Cheltenham ! Oui, un australien à Cheltenham. Voilà qui n’est pas courant.

Dave Eustace a expliqué : « C’est un très bon stayer et un bon sauteur, qui a couru au meilleur niveau ici. Ses propriétaires sont de vrais sportsmen, dont Colin McKenna et bien d’autres. Ce sera intéressant de voir comment il se comporte. C’était un cheval de plat de classe en France et l’un des meilleurs sauteurs en Australie. C’est une belle aventure. Ciaron Maher a toujours voulu envoyer un cheval à Cheltenham. Il l’avait envisagé avec Bashboy [lauréat du Grand National australien en 2015, ndlr]. Il a conscience qu’il faut envoyer son meilleur cheval pour tenter sa chance. Big Blue a l’air d’être le bon cheval pour cela. Il est encore, en tant que sauteur, en progrès et il a peu couru dans cette discipline. J’ignore vers quelle course il ira : il va être compliqué de lui donner une valeur handicap et nous réfléchissons encore sur ce sujet. Mais, en quatre jours de courses, il y en aura bien une pour lui ! » Big Blue doit s’envoler en fin de semaine vers l’Europe.