Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bonne retraite Thunder Snow !

Le Mot de la Fin / 06.11.2019

Bonne retraite Thunder Snow !

Thunder Snow ne sera pas revu en compétition. Le représentant de Godolphin, entraîné par Saeed bin Suroor, avait dû faire l’impasse sur la Breeders’ Cup Classic en raison d’un problème de santé. Et on ne sait pas où il ira au haras. Il s’en va en ayant déchaîné les passions… Surestimé pour certains, sous-estimé pour d’autres.

En tout cas, c’est est un sacré cheval : ce guerrier était aussi imprévisible que talentueux. Il est le seul double lauréat de Dubai World Cup (Gr1) où, certes, il jouait à domicile… Il n’a pas gagné de Gr1 sur le dirt américain mais a pris la deuxième place des Jockey Club Stakes et la troisième place de la Breeders’ Cup Classic (Grs1) en 2018. Ce que l’on retiendra aussi de Thunder Snow, c’est un parcours exceptionnel de la fin de son année de 2ans, à la moitié de son année de 3ans…

Il faut être un drôle de poulain pour être capable de remporter le Critérium de Saint-Cloud (Gr1) dans un bourbier, puis de gagner deux courses sur le dirt de Meydan, dont l’UAE Derby (Gr2)… Et enfin de prendre part au Kentucky Derby où, cependant, il n’a fait que 100m en mode cheval de rodéo. Mais Thunder Snow a su rebondir pour prendre la deuxième place des 2.000 Guinées d’Irlande, la troisième place des St James’s Palace Stakes (Gr1), puis remporter le Prix Jean Prat (Gr1) avant de se classer troisième du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1). C’est un vrai tour de force, réalisé par un poulain aussi doué que facétieux… Et très attachant.