Le mot de la fin - Honte

Le Mot de la Fin / 10.11.2019

Le mot de la fin - Honte

Les parieurs italiens ont découvert vendredi que la course support du tiercé ce lundi à Tarente, un hippodrome de trot dans le sud du pays, était le Premio Hitler. Vous avez bien lu ! La course la plus richement dotée de la réunion se nomme le Premio Dittatori (dictateurs) et Hitler était en compagnie de Hassan El Bechir, du Biélorusse Lukashenko ainsi que des anciens comme Staline ou Mugabe. Le journal des courses italiennes Trotto & Turf a refusé de publier les noms des prix et les a changés avec des numéros dans le programme de la réunion. Sur un autre site, les courses ont pris le nom de fleuves allemands, mais ce dimanche à 17 h, le Premio Hitler était encore dans le programme proposé par le principal site de paris italien. Tout ça quelques jours après la décision de l’État d’assigner à la sénatrice Liliana Segre, qui fut déportée dans le camp d’Auschwitz, une escorte suite aux menaces reçues par des groupes nazi/fascistes. Quelqu’un finira par changer le nom des courses en expliquant que c’était une faute et que personne ne voulait célébrer Hitler. Trop tard.