Malgré les fortes pluies, la première réunion de Cagnes n’est pas menacée

Courses / 27.11.2019

Malgré les fortes pluies, la première réunion de Cagnes n’est pas menacée

Touché par de fortes pluies lors des derniers jours, l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer devrait néanmoins accueillir sa première réunion du meeting d’obstacle sans encombre, ce samedi 30 novembre. Jean d’Indy, vice-président de France Galop en charge de l’obstacle, nous a dit : « Compte-tenu du déluge qui s’est abattu sur la région le week-end dernier, et de la proximité de la première réunion, j’ai été voir les pistes ce matin en compagnie du directeur de l’hippodrome, Alain Le Tutour. Nous avons fait le tour à pied sous une pluie battante. Entre la nuit dernière et ce matin, il est tombé à peu près 20 mm d’eau supplémentaires, alors que l’équipe de Cagnes avait réussi à rétablir la situation. Ce matin, les pistes étaient gorgées d’eau. Heureusement, le soleil a fait son apparition à 11 h, et la météo est assez formelle et stable jusqu’à samedi inclus. Les équipes de l’hippodrome sont sur le pied de guerre jour et nuit avec un système de drainage assez performant, grâce à des pompes à eau qui évacuent toute l’eau présente sur l’hippodrome. D’après ce que j’ai vu, on pourra courir samedi dans des conditions satisfaisantes. On revient de très loin, car il y avait encore de l’eau à des endroits stratégiques ce matin… Le terrain sera quand même très lourd, bien évidemment. Les équipes vont redoubler de travail, car la piste va devenir très vite hachée. Mais ce sont des nouvelles rassurantes ! »