Mot de la fin - Cross

Le Mot de la Fin / 17.11.2019

Mot de la fin - Cross

L’Angleterre et l’Irlande organisent des courses de cross, notamment à Cheltenham et Punchestown. C’est aussi le cas de la République Tchèque avec Pardubice. Mais malgré tout, le cross-country est avant tout une spécialité française. C’est celle qui se rapproche le plus des courses d’obstacle originelles. Et elle n’est pas plus accidentogène que le steeple ou les haies. Du point de vue du sport, elle offre des moments à couper le souffle. Côté enjeux, on s’aperçoit qu’un beau Grand Cross avec de bons jockeys, comme l’étape de la Crystal Cup à Compiègne, fait de bons chiffres. C’est aussi la porte d’entrée pour de nombreux entraîneurs français vers l’Angleterre et Cheltenham. Emmanuel Clayeux a montré la voie avec sa victoire, en 2017, avec Urgent de Grégaine, et son jumelé ce dimanche. David Cottin s'est rendu à Cheltenham et va y retourner pour le cross. Tout comme Patrice Quinton (entre autres). Le cross, c’est la première marche pour reconquérir Cheltenham, dans toutes les catégories. Comme la France avait su si bien le faire via François Doumen, au début des années 1990.