PRIX COQ GAULOIS (STEEPLE-CHASE) - Fou Délice de haute lutte

Courses / 03.11.2019

PRIX COQ GAULOIS (STEEPLE-CHASE) - Fou Délice de haute lutte

AUTEUIL, DIMANCHE

Déjà vainqueur au printemps sur les haies de Compiègne, Fou Délice (Poliglote) a ouvert son palmarès de haute lutte sur le steeple dans ce Prix Coq Gaulois. Le cheval de Franck Deliberos et du haras de Sain-Voir venait d’effectuer une bonne rentrée sur la butte Mortemart, se classant deuxième du Prix Fezensac. Légèrement en retrait durant la majeure partie du parcours, Fou Délice a commencé à gagner des rangs en dehors dans le tournant final. Se retrouvant aux prises avec Fox Trot (Enrique) entre les deux derniers obstacles, le futur lauréat a longtemps lutté avec son rival avant de se détacher à quelques mètres du but, le laissant à deux longueurs. Fox Trot n’a pas démérité, lui qui rendait 6 kilos à Fou Délice. La troisième place est revenue quinze longueurs plus loin à Fuji Flight (Day Flight).

Un excellent sauteur. Contrairement à certains de ses concurrents, Fou Délice découvrait ce dimanche le parcours des 4.400m. François Nicolle, entraîneur du lauréat, nous a dit : « C’est bien ce qu’il fait. Je l’avais gardé spécialement pour cette course. Son jockey l’a bien monté, et le cheval a super bien sauté. C’est un cheval qui va être bien pour l’année prochaine. Le terrain lourd ne le dérange pas. Il a gagné dans un lot d’AQPS et il faudra le voir face aux purs. »

La souche d’Arénice. Élevé par Franck Deliberos, Fou Délice est un fils de Poliglote (Sadler’s Wells) et de Gladice (Cadoudal). Cette dernière a produit cinq autres gagnants dont Romeobis (Mansonnien), lauréat du Prix Dandolo à Auteuil. Gladice a une 2ans par Montmartre (Montjeu).

La deuxième mère, Tenice (Quart de Vin), s’est imposée sur les gros obstacles de Dax et La Roche-Posay. Elle a notamment donné Isidore Ranson (Agent Bleu), vainqueur des Prix Jim Crow (devenu Listed) et Jacques de Vienne (devenu Gr1 AQPS) et troisième du Prix de Craon (devenu Gr1 AQPS) et de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3), et Maîtresse de Maison (Vidéo Rock), lauréate sur les haies et le steeple d’Auteuil. Cette dernière est la mère de Tir au But ** (Trempolino), vainqueur du Grand Steeple-Chase d’Enghien et du Prix Léon Olry-Roederer (Grs2). Il s’agit de la souche d’Arénice (Brezzo), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 1996.

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Poliglote

 

 

 

 

 

Val de l’Orne

 

 

Alexandrie

 

 

 

 

Apachee

FOU DÉLICE (H4)

 

 

 

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Gladice

 

 

 

 

 

Quart de Vin

 

 

Tenice

 

 

 

 

Hérénice