Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE BEAUGENCY (HAIES) - Solo en poulain d’avenir

Courses / 16.11.2019

PRIX DE BEAUGENCY (HAIES) - Solo en poulain d’avenir

PRIX DE BEAUGENCY (HAIES)

Solo en poulain d’avenir

Très bon deuxième du Prix Emilius en ayant durci la course de bonne heure avec Stratagem (Sunday Break), Solo (Kapgarde) s’est montré impérial pour sa deuxième sortie dans le Prix de Beaugency. Le poulain de Gildas Blain et Palmyr Racing a été l’éclair de classe de la réunion. Sur une piste très lourde qui ne l’a pas contrarié, en digne fils de Kapgarde, il a pris rapidement les commandes. Après la haie du Pavillon, il s’est détaché de plusieurs longueurs et n’a jamais molli, d’autant plus qu’il a très bien sauté. Solo est entré avec beaucoup de ressources dans la ligne droite. Son jockey Adrien Fouchet ne l’a jamais sollicité et Solo a vécu sur son avance s’imposant très aisément. Au vu de son braquet, de sa qualité de sauteur et de son aptitude au lourd, Solo peut devenir un cheval de Groupe l’année prochaine. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. Son entraîneur Guillaume Macaire nous a dit : « C’est une histoire de famille avec ce cheval car j’ai entraîné son père Kapgarde, sa mère Flamèche et son grand-père Balko. C’est un grand poulain qui a beaucoup d’action. La mère était bien réveillée, allante. Si de lui, on ne peut pas faire un bon 4ans, ça n’ira avec personne… » Derrière Solo, High King (Turgeon), attentiste au centre du peloton, a tracé une belle ligne droite pour prendre la deuxième place devant Gary du Chenet (Martaline), lequel a longtemps mené la chasse derrière Solo, mais l’a payé à la fin. Gary du Chenet a dû partager la troisième place avec Silver Horse (Cléty), la note de la course, qui a comblé de nombreuses longueurs sur le plat.

La famille de Michto et Fago. Élevé par Gildas Blain, Solo est entier, comme les trois premiers du Prix de Beaugency. C’est un fils de Kapgarde (Garde Royale), étalon au haras de la Hêtraie et de Flamèche (Balko), lauréate de sept de ses quatorze courses, cinq en haies et deux en steeple. Flamèche était une jument allante qui avait gagné le Prix Hamilton sur le steeple d’Auteuil. Solo a été le premier partant et le premier gagnant de sa mère. Après Solo, Flamèche a produit deux femelles : Zotopi (Petillo) en 2017 et Gaudete (Petillo) en 2018. Zatane (Kashtan), la deuxième mère, est aussi celle de Fago (Balko), deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Miss Béréenne (Le Royal II), la troisième mère, a produit Daffy (Chamberin), deuxième du Prix Fondeur (L). Miss Béréenne est par ailleurs l’aïeule de Michto (Balko), gagnant du Prix La Périchole (Gr3) et deuxième du Prix Congress (Gr2).

Mill Reef

Garde Royale

Royal Way

Kapgarde

Cadoudal

Kaprika

Lady Corteira

SOLO (M3)

Pistolet Bleu

Balko

Ella Royale

Flamèche

Kashtan

Zatane

Miss Béréenne