PRIX DE LA CABOTIÈRE (CLASSE 2) - La deuxième est la bonne pour Marly

Courses / 07.11.2019

PRIX DE LA CABOTIÈRE (CLASSE 2) - La deuxième est la bonne pour Marly

CHANTILLY, JEUDI

Marly (Siyouni) a ouvert son palmarès pour sa deuxième sortie, dans le Prix de la Cabotière (Classe 2). La pouliche de Binh Ninh Khuong et Mario Genovese s’est imposée à la lutte, prenant un nez au passage du poteau sur Minx at Midnight (Dark Angel), laquelle a eu tendance à vouloir chercher l’appui du rail. Il faut compter quatre longueurs et demie pour retrouver Digression (Gleneagles), vue à l’arrière-garde.

À revoir l’an prochain. Marly avait débuté par une sixième place dans le Prix des Terroirs de France (Inédits), où Minx at Midnight la devançait… d’un nez. C’était sur 1.200m ligne droite, en terrain souple. Andrea Marcialis, son entraîneur, nous a dit : « C’était pas mal lors de ses débuts, où son jockey l’avait respectée. Elle avait longuement patienté. Aujourd’hui, elle retrouvait la pensionnaire de Carlos Laffon-Parias et elles ont creusé l’écart avec les autres. Elles ont le droit d’être de bonnes pouliches. Nous allons la revoir l’an prochain. »

Une descendante de Louveterie. Élevée par Bloodstock Agency, Marly est passée deux fois sur le ring d’Arqana. Yearling, elle a été achetée 65.000 € par Paul Basquin à la vente de yearlings d’octobre, où elle était présentée par Fairway Consignment. Anne-Sophie Yoh (Yohea) l’a ensuite achetée 40.000 € à la breeze up Arqana. C’est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon des Aga Khan Studs, et de Means of Assent (Empire Maker), dont elle est le troisième produit. Son yearling par Anodin (Anabaa) est inscrit à la prochaine vente d’automne Arqana.

La deuxième mère est Louve des Rêves (Sadler’s Wells), deuxième d’un Prix Solitude (L) et mère d’Omar Bradley ** (War Front), troisième d’un Prix La Rochette (Gr3). Il s’agit donc de la souche des "L" Wildenstein, la troisième mère étant Louve (Irish River), lauréate du Prix de Flore (Gr3) et mère de Loup Breton (Anabaa), gagnant du Prix d’Harcourt (Gr2) et deuxième du Ganay (Gr1), ou encore de Lil’ Wing (Galileo), lauréate du Prix de Flore (Gr3). Sous Louve, on trouve Ligne d’Or (Dansili), troisième cette année du Qatar Prix Vermeille (Gr1). Marly descend donc de la grande Louveterie (Nureyev).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

MARLY (F2)

 

 

 

 

 

 

Unbridled

 

 

Empire Maker

 

 

 

 

Toussaud

 

Means of Assent

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Louve des Rêves

 

 

 

 

Louve


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 19’’21

De 1.000m à 600m : 23’’70

De 600m à 400m : 12’’28

De 400m à 200m : 11’’23

De 200m à l’arrivée : 11’’62

Temps total : 1’18’’00